Dimanche 28 août 2016 | Dernière mise à jour 13:49

SURPRISE! Elle trouve un Reagan tout nu dans sa cour

Une jeune artiste a eu la peur de sa vie en découvrant un homme dans le plus simple appareil qui cherchait à entrer dans sa maison.

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Danielle Yancey s'est fait une belle frayeur. Portant un masque de Reagan, un individu tout nu a pénétré dans la cour de sa maison en Alabama lors du Réveillon. Il a pris la fuite quand il a vu le mari de la jeune artiste à travers la fenêtre comme le prouvent les images de vidéo-surveillance. On ne sait pas ce qui a le plus effrayé Danielle: le masque ou les fesses.

Aussitôt avertie, la police n'a pas réussi à lui mettre la main dessus. Les intentions de l'individu ne sont pas claires. Est-ce un pervers? Un cambrioleur aux méthodes étranges? Ou simplement la victime d'un Nouvel-An trop arrosé avec des compagnons un brin taquin?

Quoi qu'il en soit, il n'a pas intérêt à laisser traîner ses fesses dans le quartier. Les voisins ont promis de les truffer de plombs s'il réapparaissait dans le coin. N'oubliez pas que cette histoire se déroule dans le Sud des Etats-Unis où on a la gâchette facile!

(Créé: 04.01.2016, 08h02)

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.