Samedi 29 juillet 2017 | Dernière mise à jour 13:40

Vengeance Faut pas déranger papy!

Le client d’un cybercafé a tiré sur deux braqueurs, vendredi dernier. Ce justicier a 71 ans…

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’incident s’est déroulé un peu avant 22 heures, dans un établissement floridien. C’est là que deux voyous avaient fait irruption, armés d’une batte de base-ball et d’une arme de poing.

Ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’est que dans l’assistance se trouvait Samuel Williams, 71 ans, et lui-même armé d’un pistolet. C’est avec cette arme à feu que le retraité a fait fuir les assaillants, leur tirant dessus à plusieurs reprises.

Blessé au fessier

Blessés, les deux hommes ont pris la fuite en voiture, poursuivis par le septuagénaire jusqu’à la sortie des lieux. Un des agresseurs a été touché au bras, l’autre au niveau du fessier ainsi qu'à la jambe. Ils ont été arrêtés après leur tentative de braquage avortée.

Samuel Williams, lui, ne risque pas de problèmes juridiques. (Le Matin)

Créé: 18.07.2012, 17h20


Sondage

Par quelle filière passez-vous pour acheter un animal de compagnie?





S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters


Sondage

Etes-vous prêt à faire des cadeaux à une régie pour obtenir un appartement?




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.