ACCUEIL 19.12.2014 Mis à jour à 10h19

«J'ai tiré parce que j'étais frustré»

Tireur de Montbenon:

Sous le coup de la colère, un Renanais de 30 ans avait blessé une contractuelle et une avocate avec son Beretta 9mm devant le Tribunal où il comparaît aujourd’hui.

Mis à jour le 11.06.2012

1/9 Le tireur avait sorti son arme à quelques mètres de l'entrée de l'entrée principale du palais de Montbenon. Il avait touché une contractuelle qui se trouvait à 35 mètres de lui. Une balle avait aussi atteint une avocate qui circulait en voiture.
Sabine Papilloud/photomontage

   

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Ce matin s’ouvre à Lausanne le procès du tireur de Montbenon. L'homme vêtu d'un pull orange et coiffé en brosse semble intimidé. Le tribunal correctionnel le juge pour tentative de meurtre, lésion corporelle grave et mise en danger de la vie d’autrui.

Pour mémoire le 26 février 2011, avec son Beretta 9mm, ce Renanais de 30 ans avait tiré cinq balles sur une contractuelle de 58 ans officiant devant ce même tribunal de Montbenon. Deux balles l’avait touché gravement à la jambe droite. Une balle perdue avait atteint une avocate qui circulait en voiture non loin. Le prévenu qui avait ensuite pris la fuite en voiture s’était rendu de lui-même le surlendemain de son forfait. Il est en préventive depuis. Il a expliqué aux enquêteurs avoir voulu s’en prendre à un uniforme sous le coup de la colère, après voir trouvé une interminable file d’attente à la poste où il s’était rendu pour faire un paiement. «J'ai tiré parce que j'étais frustré», a-t-il expliqué lundi matin.

Sa principale victime est entré dans la salle d'audience en boitant. Verdict mercredi après-midi. (ATS/Laurent Grabet/Le Matin)

Créé: 11.06.2012, 09h22

Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!