Dimanche 25 septembre 2016 | Dernière mise à jour 15:38

Justice La tueuse au visage d'ange fascine l'Autriche

Le procès d’une Espagnole accusée d’avoir tué puis découpé en morceaux deux hommes a débuté lundi à Vienne, suscitant un grand intérêt médiatique en Autriche.

L'accusée aurait découpé les corps à l’aide d’une tronçonneuse.

L'accusée aurait découpé les corps à l’aide d’une tronçonneuse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Goidsargi Estibaliz Carranza Zabala, surnommée «Esti» ou «la tueuse au visage d’ange» par la presse populaire, risque l’emprisonnement à vie dans un établissement psychiatrique pour avoir abattu son mari en 2008 puis son petit ami deux ans plus tard.

Elle aurait ensuite découpé les corps à l’aide d’une tronçonneuse, puis les aurait coulés dans du béton dans des bacs à gâcher. Ces récipients ont été retrouvés en juin 2011 par hasard lors de travaux de rénovation dans une cave de l’immeuble où elle tenait un commerce de crèmes glacées.

La jeune femme de 34 ans, qui possède la double nationalité espagnole et mexicaine, s’était enfuie après la macabre découverte, avant d’être retrouvée puis arrêtée en Italie où elle a avoué ses deux meurtres. A son arrestation, elle était enceinte de deux mois d’un autre homme, avec qui elle s’est mariée en prison en mars de cette année. Le bébé, né en janvier, lui a immédiatement été retiré et vivrait avec les parents de la jeune femme à Barcelone, selon la presse.

Le rapport psychiatrique commandé par la Cour décrit Carranza comme «mentalement anormale», estimant qu’elle représente un danger pour son entourage et agit «comme une princesse (...) qui veut être sauvée par un homme». «Une partie de mon cerveau est rouge. Quand elle se met en marche, je ne peux rien y faire», aurait déclaré la jeune femme, citée récemment par le quotidien «Kurier».

Le verdict pourrait être rendu jeudi.

(Créé: 19.11.2012, 11h14)

Sondage

Que pensez-vous des places de cinéma numérotées comme au théâtre?





Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.