Lundi 5 décembre 2016 | Dernière mise à jour 15:26

GRAND CONSEIL Les députés vaudois refusent de gracier «Chalom»

Condamné à mort et détenu dans une SPA depuis l’été 2012 pour avoir mordu à quatre reprises, un chien de race Hovawart n’a pas trouvé grâce auprès des parlementaires. La justice devra trancher.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Nouveau revers dans l’affaire «Chalom», du nom de ce chien Hovawart de 8 ans condamné à l’euthanasie depuis juillet 2012 (une décision du vétérinaire cantonal vaudois confirmée l’an dernier par le Tribunal fédéral). Les députés se sont prononcés à l’instant au Grand conseil sur une pétition de l’association d’animalistes «Pour l’égalité animale» demandant de gracier le canidé qui avait mordu à quatre reprises (dont une grave, qui avait nécessité une greffe), au nom de l’évolution favorable de son comportement dans l’environnement d’une SPA.

Après un débat enflammé de 45 minutes, c’est non - par 108 voix sur 125: le texte sera classé, une récidive de l’animal de pouvant être exclue, même en ordonnant un placement auprès d’éleveurs de Hovawarts dans la région zurichoise qui se sont déclarés prêts à le garder à la place de son maître, un malvoyant domicilié à Yverdon.

«Chalom» restera cependant encore détenu de nombreux mois au refuge de la Société vaudoise pour la protection des animaux. Le Tribunal cantonal vaudois devant encore statuer sur un recours portant sur la saisie de la Commission des grâces du Grand conseil, jugée irrecevable l’an dernier pour un chien. (Le Matin)

(Créé: 01.03.2016, 16h55)

Sondage

Offrir une prime aux employés qui ne sont jamais malades vous semble-t-il correct?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.