ACCUEIL 27.7.2016 Mis à jour à 09h32

Les députés vaudois refusent de gracier «Chalom»

GRAND CONSEIL

Condamné à mort et détenu dans une SPA depuis l’été 2012 pour avoir mordu à quatre reprises, un chien de race Hovawart n’a pas trouvé grâce auprès des parlementaires. La justice devra trancher.

Par Benjamin Pillard. Mis à jour le 01.03.2016 84 Commentaires

1/3 Les députés vaudois se sont prononcés à l'instant au Grand conseil sur une pétition de l'association d'animalistes «Pour l'égalité animale» demandant de gracier le canidé qui avait mordu à quatre reprises.
DR

   

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Nouveau revers dans l’affaire «Chalom», du nom de ce chien Hovawart de 8 ans condamné à l’euthanasie depuis juillet 2012 (une décision du vétérinaire cantonal vaudois confirmée l’an dernier par le Tribunal fédéral). Les députés se sont prononcés à l’instant au Grand conseil sur une pétition de l’association d’animalistes «Pour l’égalité animale» demandant de gracier le canidé qui avait mordu à quatre reprises (dont une grave, qui avait nécessité une greffe), au nom de l’évolution favorable de son comportement dans l’environnement d’une SPA.

Après un débat enflammé de 45 minutes, c’est non - par 108 voix sur 125: le texte sera classé, une récidive de l’animal de pouvant être exclue, même en ordonnant un placement auprès d’éleveurs de Hovawarts dans la région zurichoise qui se sont déclarés prêts à le garder à la place de son maître, un malvoyant domicilié à Yverdon.

«Chalom» restera cependant encore détenu de nombreux mois au refuge de la Société vaudoise pour la protection des animaux. Le Tribunal cantonal vaudois devant encore statuer sur un recours portant sur la saisie de la Commission des grâces du Grand conseil, jugée irrecevable l’an dernier pour un chien. (Le Matin)

Créé: 01.03.2016, 16h55

84

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

84 Commentaires

Valentine Bernard

02.03.2016, 10:14 Heures

La vidéo démontre un chien, sur lequel on laisse donner des coups par un gosse.Apparemment chose courante chez eux. Après, on qualifiera le chien de dangereux parce qu'il riposte en mordant. Éduquez donc un chien avec violence et ne vous étonnez pas que le chien morde après. Un permis devrait être délivré à certains pour posséder un chien! Triste conséquence de l'ignorance humaine là une fois de + Répondre


Kim Olivier

01.03.2016, 22:20 Heures

Les Suisses et le spécisme! franchement ça vous ferait mal d'évoluer un peu? ce chien a été mal éduqué et s'il a mordu c'est parce qu'il est un animal et que l'on ne met pas ses mains devant lui lorsqu'il mange. J'aime les animaux et je déteste l'humain chaque jour un peu plus. Répondre



Sondage

Trouvez-vous le concours de Miss Suisse désuet?



Sondage

La population suisse s'arme toujours plus. Vous sentez-vous en sécurité?




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne