Vendredi 9 décembre 2016 | Dernière mise à jour 00:20

Etats-Unis Les folles pubs de la NRA

Depuis la tuerie de Newtown, la National Rifle Association renforce sa publicité et voit affluer de nouveaux membres.

500 000

C’est le nombre de nouveaux membres de la NRA depuis la fusillade de Newtown.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La National Rifle Association (NRA) ne désarme pas. Ce lobby américain des pro-armes continue de militer, principalement par voie d’affiches et d’encarts publicitaires, pour empêcher toute limitation d’achat d’armes à feu dans le pays. Une campagne qui lui a permis d’attirer 500 000 nouveaux membres depuis la fusillade de Newtown où 20 enfants de 6 à 7 ans ont été tués par un tireur fou le 14 décembre.

Mais, pendant qu’elle fait campagne, le nombre des victimes des armes à feu ne cesse de s’accroître. Un homme a tué le chauffeur d’un bus scolaire mardi en Alabama et retenait toujours en otage hier un enfant de 6 ou 7 ans. Par ailleurs, une jeune fille de 15 ans a été abattue sans raison apparente mercredi à Chicago, alors qu’une personne était tuée par un forcené en Arizona. Des morts qui ont été amplement évoquées hier par la presse alors que s’ouvrait au Congrès une première session sur la limitation des armes à feu. Un sujet brûlant dans un pays qui a vu plus de 1400 personnes se faire abattre depuis le massacre de l’école Sandy Hook. Cette violence est à l’origine de la volonté du président Barack Obama de faire interdire les fusils d’assaut et les gros chargeurs.

Paradoxalement, ces tueries sont à l’origine du succès de la NRA, estiment des spécialistes. Beaucoup de citoyens pensent en effet que désarmer la population ne suffirait pas à les protéger d’un tueur. Ils préféreraient pouvoir l’abattre eux-mêmes en premier. Nicholas Dungan, un spécialiste de politique américaine, estime toutefois que, malgré l’énorme battage médiatique de la NRA, «les pro-armes ne sont plus forcément majoritaires dans le pays. Depuis la fusillade de Newtown le dégoût de la violence s’est accentué dans la population», nous a-t-il expliqué. (Le Matin)

(Créé: 01.02.2013, 16h59)

Sondage

Donnez-vous volontiers à des organismes caritatifs?






Sondage

Seriez-vous tenté par un smartphone low cost à moins de 100 francs?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.