Samedi 3 décembre 2016 | Dernière mise à jour 21:52

Vol de fourrures «Les voleurs se croient tout permis !»

La nuit dernière, à 3h55, des voleurs ont cambriolé un magasin de fourrures de Lausanne et se sont enfuis avec des vestes et des manteaux pour une valeur de plusieurs dizaines de milliers de francs.

Le fourreur Giuseppe De Paola dans son magasin de l'Avenue du Théâtre à Lausanne

Le fourreur Giuseppe De Paola dans son magasin de l'Avenue du Théâtre à Lausanne

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Est-ce que c'est le froid qui les a motivés à voler mes fourrures? Je ne sais pas. Mais les voleurs se croient vraiment tout permis de nos jours. La loi ne les sanctionne pas assez!» s'indigne Giuseppe De Paola.

Le fourreur lausannois a eu un réveil difficile. A 3h55, la nuit dernière, l'alarme de son magasin de l’avenue du théâtre 7 a sonné et l’homme en a été prévenu illico par la centrale d’alarme à son domicile de Préverenges (VD). Des malfrats étaient en train de dévaliser sa boutique. Ils ont emporté une soixantaine de manteaux et de vestes en vison, en mouton retourné, en zibeline et en astrakan. Le prix de vente de ces pièces varie de 900 fr. et plus de 46'000 fr pour la plus onéreuse. Le montant total du vol s'élèverait donc à plusieurs dizaines de milliers de francs. Heureusement pour lui, le commerçant est assuré.

«Ces pièces vont très certainement se retrouver bradées au marché noir dans les pays de l’est», déplore le créateur de 62 ans dont la porte a été défoncée par des outils dérobés sur un chantier voisin.

Pour mémoire, Giuseppe De Paola avait déjà été victime d'un cambriolage voici trois ans. Une trentaine de pièces en fourrure avaient alors été dérobées. Elles avaient été retrouvées peu après par la police dans une voiture abandonnée à proximité du magasin.

(Le Matin)

(Créé: 01.02.2012, 12h50)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Faits-divers