ACCUEIL 24.5.2016 Mis à jour à 11h35

Un bébé déclaré mort «revit» à la morgue

Chine

Des employés de pompes funèbres ont découvert un nourrisson en vie, alors qu'ils s'apprêtaient à l'incinérer.

Mis à jour le 09.02.2016 2 Commentaires

Vidéo: Keystone

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Après avoir été déclaré mort et avoir passé une nuit dans une morgue frigorifiée, un nourrisson chinois a soudainement donné des signes de vie, alors qu'il était sur le point d'être incinéré: un «miracle» rapporté par une télévision locale en plein Nouvel an lunaire.

Les employés d'une firme de pompes funèbres du district de Pan'an, dans la province du Zhejiang (est), «s'apprêtaient vendredi à effectuer la crémation du corps du nourrisson, quand celui-ci a commencé tout à coup à émettre des gémissements», a indiqué une émission de la chaîne de télévision provinciale sur son compte de microblogs officiel.

L'enfant avait pourtant été déclaré mort la veille et avait passé une quinzaine d'heures dans une armoire frigorifiée de la morgue, à une température approchant -12 degrés, a raconté la télévision du Zhejiang.

Nourrisson hospitalisé

Réalisant avec stupéfaction qu'il était encore en vie, les employés de la firme funéraire ont aussitôt prévenu le père et les secours, et le nourrisson a été hospitalisé en soins intensifs. Ce récit dramatique, publié avec photos du miraculé et de son certificat de décès à l'appui, a été abondamment repris en plein week-end du Nouvel an lunaire par les autres médias chinois, et largement partagé sur les réseaux sociaux.

«C'est la première fois que je vois un tel cas, c'est un véritable miracle», a déclaré le docteur Chen, médecin de l'hôpital de Pan'an où le bébé était né.

Déclaré mort

Après sa naissance prématurée début janvier, l'enfant avait passé 23 jours en couveuse, puis avait été retiré de l'hôpital par son père, M. Lu, désireux de le ramener à la maison pour le début de l'année du Singe. Mais son état s'était soudainement détérioré deux jours plus tard. Le bébé avait été ramené le visage bleuâtre aux urgences, où il a finalement été déclaré mort le 4 février, un docteur assurant que son coeur ne battait plus.

Avant qu'il ne soit déposé dans l'armoire frigorifiée, M. Lu avait emmailloté le corps de son fils dans deux couches de vêtements, puis dans un sac épais, ce qui lui a peut-être sauvé la vie --, même si les médecins restaient très circonspects sur ses chances de récupération.

(afp/Le Matin)

Créé: 09.02.2016, 12h41

2

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Jean SACHI

09.02.2016, 13:05 Heures

Bonne âme née. Répondre


Richard Grosjean

09.02.2016, 13:23 Heures

HA les bébés chinois ne sont donc pas en plastique. Répondre



Sondage

Croyez-vous aux OVNI?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne