Dimanche 28 août 2016 | Dernière mise à jour 18:26

Mystère Un objet volant frappe un campus scolaire

Les autorités indiennes estiment qu'une météorite a frappé l'établissement faisant un mort et trois blessés.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Si cela se confirme, ce serait la première fois qu'une météorite aurait tué sur Terre. L'objet aurait heurté le campus d'une école privée d'ingénieurs près de Natrampalli, dans le district de Vellore, dans le sud de l'Inde. Une personne a été tuée et trois autres ont été blessées dans la nuit de samedi. Sur place, les experts estiment que c'est une météorite.

Une forte explosion a été entendue peu après minuit sur le campus du Bharathidasan Engineering College. Un employé de l'université, qui était allé à boire de l'eau, a été grièvement blessé. Il est décédé à son arrivée à l'hôpital. Trois jardiniers qui travaillaient à proximité ont été légèrement blessé.

Aucune trace d'explosif

Les vitres et pare-brises des bus garés à proximité et le réservoir d'eau ont été brisés par l'impact. Un cratère s'est formé. Aucune trace d'explosif n'a été découverte. Par contre des éclats de minerais ont été trouvés. Des analyses sont en cours.

La police a d'abord privilégié la piste terroriste, mais elle n'a rien découvert de concret. Par contre, des témoins ont déclaré aux médias avoir vu un objet tomber du ciel juste avant l'explosion. Une enquête a été ouverte.

(Créé: 08.02.2016, 07h03)

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.