Samedi 1 octobre 2016 | Dernière mise à jour 05:43

Hold-up Une bijouterie braquée en plein Paris

Des centaines de milliers d'euros en montres de prix: tel est le montant du butin raflé lors du hold-up d'une bijouterie ce samedi.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vers 11h15, deux hommes munis d'une arme de poing ont profité du passage d'une cliente pour s'introduire dans une bijouterie de la rue Saint-Jacques, dans le cinquième arrondissement, quartier cossu de la rive gauche.

Ils se sont fait remettre des montres de prix, et ont pris la fuite en scooter avec un butin d'une valeur totale estimée à plusieurs centaines de milliers d'euros.

Cinq personnes étaient présentes dans le magasin, quatre employés et un client. Aucune n'a été blessée.

La brigade de répression du banditisme a été chargée de l'enquête.

(afp/nxp)

(Créé: 23.01.2016, 21h29)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.