ACCUEIL 16.4.2014 Mis à jour à 01h05

Une station-service a été braquée

Chavannes-de-Bogis

L’employé d’une station-service a été menacé par quatre inconnus dimanche matin. Ils ont embarqué l’argent de la caisse et ont pris la fuite.

Par Myriam Amara, Marianne Grosjean. Mis à jour le 12.08.2012 30 Commentaires


Partager & Commenter

Les faits se sont déroulés dimanche 12 août 2012 vers 6h15, à la station-service Shell de Chavannes-de-Bogis. Un employé du shop a été menacé par quatre inconnus gantés et masqués. Ils ont obtenu qu'on leur remette le contenu de la caisse avant de prendre la fuite à bord d'une Subaru Impreza blanche immatriculée en France.

La voiture a pris la fuite en direction de la France, dont la frontière est toute proche. Les recherches n'ont pas permis, pour l’instant, d’interpeller les auteurs. Le communiqué précise que "les quatre hommes étaient vêtus de noir, l'un d'eux mesurait presque 2m et portait des lunettes de paint-ball".

L'employé de la station-service, âgé de 29 ans, n'a pas été blessé mais reste fortement choqué.

La Police cantonale vaudoise lance un appel à témoin et recherche toute personne susceptible de fournir des renseignements concernant ce brigandage. Les éventuels témoins peuvent contacter le 021 644 44 44 ou le poste de police le plus proche.

Le Centre d’intervention régional (CIR) de l'Ouest, le Centre de Coopération Policière et Douanière (CCPD), la Police genevoise, la Gendarmerie française et le Corps des gardes-frontière collaborent et tentent de retrouver rapidement les auteurs du brigandage. (Newsnet)

Créé: 12.08.2012, 11h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

30 Commentaires

Schneider Patrick M.

12.08.2012, 12:32 Heures
Signaler un abus 40 Recommandation 0

Encore un de plus, après la Raifeisen, puis la poste de Chavannes, toutes deux proche de la douane inoccupée de Divonne il ne faut pas être surpris que les malfrats s'en prennent aux station d'essence. Les deux sont à 50 m. de la frontière. Il faudra qu'il y ait des morts ou blessés pour qu'enfin une présence policière soit remise en place, d'autant plus que cette douane est traversée par.... Répondre


Schneider Patrick M.

12.08.2012, 12:39 Heures
Signaler un abus 39 Recommandation 0

...de nombreux automobilistes et autres touristes qui se rendent au casino. Tous ne sont certes pas des malfrats, mais une présence douanière, voire policière me parait utile, tant du côté suisse que français. Mais enfin, économie, chère économie... On en oublie la sécurité des employés qui tentent de gagner péniblement leur vie au détriment de leur sécurité. Répondre



Sondage

Faut-il réglementer le ski hors-piste?