Dimanche 25 septembre 2016 | Dernière mise à jour 15:38

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

4 Commentaires

Pourquoi peut-on poster un commentaire sur cette info, dramatique j'en conviens, et pas sur l'autre accident impliquant des français sans permis, connus de la police, etc... et il en est de même pour nombre d'autres articles.


Peut-être parce qu'un tel accident ne suscite qu'une compassion désintéressée...

2 Recommandation 0 Signaler un abus

Pourquoi? Peut-être la peur de voir ressurgir des posts négatits concernant de jeunes touristes français et de par là-même faire des comparaisons sans aucun fondement avec la petite criminalité transfrontalière qui ne concerne pas cet accident. Le coffre ne contenait pas de roue de secours. Ou tout du moins, elle était vide.Maintenant, la grande question:Pourquoi la police poursuit des touristes?

Signaler un abus

@Pourquoi ? Parce que tout ce qui peut donner lieu à des commentaires sortant du "politiquement correct tout le monde il est beau tout le monde il est gentil on est tous frères" fermé aux commentaires.......

6 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article