Lundi 24 juillet 2017 | Dernière mise à jour 10:31

Morbide Elle avoue avoir étouffé ses bébés à la naissance

Trois nourrissons ont été découverts dans des congélateurs à Lorient, dans le Morbihan (F), le mardi 11 juillet. La présupposée mère a avoué les avoir étouffés à la naissance.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La découverte de trois bébés congelés à Lorient, dans le Morbihan (F), a choqué la région région Bretagne, le mardi 11 juillet. Ce jeudi, la procureure de la République Laureline Peyrefitte a livré quelques précisions au sujet de cette affaire macabre lors d'une conférence de presse.

La mère présumée «a avoué les avoir étouffés dès leur naissance». Pour rappel, l'un était dans la chambre froide d'un bateau de pêche où la «supposée mère» travaillait, les deux autres dans un congélateur de son domicile.

«Les premières investigations scientifiques permettent de penser, sous réserve des résultats de l'autopsie prévue ce jour des trois nourrissons et des examens médicaux complémentaires, que ces enfants étaient nés vivants», a expliqué la magistrate.

Selon les confessions de la femme âgée de 50 ans - qui par ailleurs a un fils de 25 ans -, «les bébés sont nés à chaque fois dans son ancien domicile de Larmor-plage. Elle aurait «accouchée seule à des dates qu'elle situe en 1998, 1999, et 2003».

Après ces accouchements, la mère aurait procédé «selon un même mode opératoire, à savoir étouffer les nouveaux-nés à l'aide d'un coussin avant de les envelopper dans un sac en plastique et de les mettre dans son congélateur», a-t-elle encore souligné.

Par ailleurs, c'est un employé de la Scapêche qui a alerté la police de la présence d'un fœtus dans la chambre froide du bateau de pêche où la femme travaillait. Si le corps du bébé ne se trouvait pas avec les deux autres, c'est à cause d'un «récent déménagement».

L'affaire est en cours. (Le Matin)

Créé: 13.07.2017, 14h11


Sondage

Prenez-vous vos vacances d'été de préférence en juillet ou en août?





Sondage

Etes-vous prêt à faire des cadeaux à une régie pour obtenir un appartement?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.