Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 06:45

C’était mieux avant Sous le bronzage, une beauté

La maman accro aux UV et accusée d’avoir causé des brûlures à sa fille en salon a été une belle plante, durant ses vertes années.

Image: Keyston/Splash News

Galerie Photos

Solarium Mom

Solarium Mom Patricia Krentcil, 44 ans et accro au solarium, nie avoir être responsable d'un gros coup de soleil de sa fille.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On la connaît le teint foncé, la peau terriblement marquée alors même qu’elle n’a que 44 ans. Mais Patricia Krentcil, la femme du New Jersey accusée d’avoir conduit sa fille de cinq ans à se brûler la peau au solarium, a aussi été une jolie jeune femme, jadis.

Des photos ont commencé à circuler sur le web, montrant cette maman de cinq enfants au début de la vingtaine, en train de poser pour une agence de mannequins. Son mari l’a formellement identifiée. Il a précisé au New-York Daily News qu’il croyait que les images en question se trouvaient encore à leur foyer.

Sur un plan plus judiciaire, l’accro aux UV (elle fait du solarium cinq fois par semaine) a refusé de plaider coupable pour les brûlures de son enfant, qui ont été détectées en classe. Elle maintient que la petite les a subies après avoir joué dehors au soleil.

Patricia Krentcil est devenue une célébrité à cause de son allure improbable, depuis le début de l’affaire. Elle a même une poupée à sa gloire. (Le Matin)

(Créé: 06.06.2012, 17h20)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.