Mardi 30 août 2016 | Dernière mise à jour 21:52

Incendie accidentel Bruce Willis, pompier d’un jour

L’acteur s’est précipité sur le lieu de tournage de «Die Hard 5» à Budapest pour sauver ce qui pouvait encore l’être.

Bruce Willis en juin dernier sur le tournage de <i>Die Hard 5</i> en Hongrie.

Bruce Willis en juin dernier sur le tournage de Die Hard 5 en Hongrie. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L’accident s’est déroulé jeudi dernier non loin de Budapest, où se tourne une séquence de Die hard 5, révèle le site radaronline.com. L’acteur, qui endosse pour la cinquième fois le rôle de John McLane, goûtait un repos sans doute mérité dans son hôtel quand il fut averti que le feu avait commencé à ravager le décor construit en bois. Selon diverses sources, le bâtiment devait prendre feu pour les besoins du tournage alors qu’un hélicoptère était supposé atterrir au même moment. La doublure de Bruce Willis était sur le plateau. Les pales de l’hélicoptère ont cependant attisé les flammes plus qu’il n’aurait fallu et le feu a échappé à tout contrôle.

C’était sans compter sur l’acteur qui s’est précipité vers le foyer juste après l’arrivée des pompiers contribuant à sauver l’équipement et les caméras menacés par la chaleur.

Mais le feu qui risque d’occuper l’esprit de la star hollywoodienne prochainement, est d'une nature très différente. Bruce Willis vient en effet d’apprendre que sa fille, Tallulah, serait impliquée dans un scandale de nus photographiques. (Le Matin)

(Créé: 06.07.2012, 11h18)

Sondage

Indiquer la présence d'un radar sur les réseaux sociaux est-il acceptable?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.