ACCUEIL 24.4.2014 Mis à jour à 01h10

La course-poursuite se termine contre des glissières

Noville (VD)

En tentant d'échapper à un contrôle routier, deux jeunes citoyens français ont perdu le contrôle de leur véhicule. Ils sont grièvement blessés.

Par LM online. Mis à jour le 05.07.2012
Noville (VD)

Noville (VD)

Partager & Commenter

Le contrôle devait être de routine mais les péripéties suivantes s'achèvent à l'hôpital. Mercredi dernier, aux alentours de 3 heures du matin, des gendarmes du Centre d'intervention régional (CIR) Est à Rennaz effectuaient une patrouille dans la région des Longes Rayes, à la hauteur du Grand canal, sur la commune de Noville. Ils se sont approchés d'un véhicule afin de le contrôler. Ce dernier circulait sur un chemin vicinal avant d'obliquer en direction de Noville et d'emprunter la route des Grangettes en direction du centre du village. A la vue du véhicule de la Gendarmerie, son conducteur a commencé à accélérer.

La patrouille a alors pris en chasse les fuyards à l'entrée du village. Entre la poste et le Camping des Grands Bois, le véhicule poursuivi a circulé à une allure nettement supérieure à celle autorisée tout en roulant à de nombreuses reprises à gauche de la ligne de sécurité, voire complètement sur la voie inverse, précise un communiqué de police publié jeudi. A la hauteur du chantier de la H144, les gendarmes ont choisi de lever le pied, en estimant la situation dangereuse pour eux-mêmes et pour les individus en fuite.

Ejecté de l'habitacle

Mais arrivé dans une longue courbe à droite, le conducteur en fuite a perdu la maîtrise et laissé dévier son auto vers la gauche. Il a heurté une glissière de sécurité avant de percuter une autre sur le pont enjambant le Grand canal. Sous la violence du choc, le véhicule a traversé les voies de circulation et percuté une seconde fois la glissière. Durant cette embardée, l'un des occupants a été éjecté de l'habitacle et s'est retrouvé dans un champ en contrebas. Le second est resté prisonnier de l'habitacle alors qu'un début d'incendie se déclarait sous la voiture. Arrivés peu après à la hauteur de l'accident, les gendarmes ont immédiatement fait usage de l'extincteur de service et appelé les secours. L'individu éjecté, un ressortissant français âgé de 25 ans et domicilié en France, a été pris en charge par des ambulanciers et emmené à l'hôpital. Le second, également français et âgé de 19 ans, a été héliporté par la Rega. Ils sont grièvement blessés mais leur vie n'est pas en danger.

Sans permis

Les premières investigations policières ont permis de déterminer que les deux hommes ne possèdent pas de permis de conduire et qu'ils sont connus des services de police français pour des actes de violence contre les fonctionnaires. Les investigations se poursuivent. (Le Matin)

Créé: 05.07.2012, 14h51

Buzz

Supplément partenaire

Sondage

Faut-il réglementer le ski hors-piste?