Jeudi 29 septembre 2016 | Dernière mise à jour 18:21

Inde Une chevelure de 1,8 kg dans l’estomac

Une Indienne ne pouvait plus manger ni boire. A l’hôpital, les chirurgiens ont extrait de son ventre un amas de cheveux entremêlés avec de la craie.

On a retiré une masse de près de 2 kilos de cheveux de l'estomac de la jeune fille.

On a retiré une masse de près de 2 kilos de cheveux de l'estomac de la jeune fille.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A Indore, une ville du Madhya Pradesh (centre de l’Inde), l’équipe chirurgicale qui a opéré, il y a quelques jours, cette jeune fille de 19 ans n’en reviennent toujours pas. Ils ont extrait de son estomac une énorme boule de cheveux, dense et compacte, un amas en forme de saucisse entremêlé avec des bouts de craie. Amenée en urgence à l’hôpital Maharaja Yeshwantrao, la patiente ne pouvait plus rien boire ni manger. Un scanner et un bon diagnostic ont permis aux médecins d’intervenir rapidement, ce qui lui a sûrement sauvé la vie, pouvait-on lire dans «The Times of India».

La jeune Indienne, qui semblait s’ennuyer passablement en classe, a tué le temps en grignotant des bouts de craie et arraché des centaines voire des milliers de ses longs cheveux noirs, qu’elle a ingérés au fil des ans. Selon le Dr Amit Agarwal, l’un des chirurgiens, l’opération a duré trois heures, au terme desquelles a pu être extraite cette boule pesant plus de 1,8 kg. Cette chevelure était localisée entre l’estomac et l’intestin grêle.

Difficile à croire mais cette masse n’est pas la plus lourde du genre puisqu’en 2007, à Chicago, des médecins ont opéré une patiente qui avait une tignasse de 4 kg dans le ventre. Cette habitude qui consiste à s’arracher les cheveux ou les poils puis les manger porte un nom, la trichophagie. Appelée aussi trichotillomanie, ce trouble complexe, souvent associé au stress, à l’anxiété, voire à la dépression, toucherait un adulte sur 200, majoritairement des femmes. (Le Matin)

(Créé: 04.10.2012, 13h59)

Sondage

Faut-il continuer à explorer l'univers?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.