ACCUEIL 25.7.2014 Mis à jour à 13h06

Discussion

Condamnée pour avoir couché avec un élève âgé de 12 ans

Une enseignante d'un établissement catholique traditionaliste de Vendée a été condamnée lundi par le tribunal correctionnel de La Roche-sur-Yon à six mois de prison ferme pour avoir eu des relations sexuelles avec un élève âgé de 12 ans. Plus...


Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

14 Commentaires

Manuel Fernandes

04.09.2012, 12:02 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

Quoi???j'en ai rêver étant à l'école secondaire.......mais ce n'est pas arrivé!!!dommage..:)) Répondre


chantal borel

04.09.2012, 09:09 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Quelle abus atroce Dans le ciel l'enseignante devra rendre compte envers Dieu de ses actes Répondre


Michel Favre

04.09.2012, 19:03 Heures
Signaler un abus

Jean Paul, Un enfant de 12 ans est rarement capable de discernement. De plus, il est certainement difficile de parler de ce genre de chose pour la victime. À St. Blaise il a fallu beaucoup de courage a la victime de son entraîneur pédophile pour parler. Quant à ta dernière question si les faits sont avérés j'espère que la garde lui sera retirée.


Jean-Paul Costantini

04.09.2012, 12:41 Heures
Signaler un abus

Michel, je n'ai fait que poser la question. Il a fallu près de 3 ans pour que l'enfant parle, ce qui prouve qu'il n'a pas vraiment bien vécu cette relation. Si elle lui avait convenu, il se serait probablement tu. A-t-on laissé la garde de ses propres enfants à cette femme ?


Michel Favre

04.09.2012, 10:40 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Jean Paul, nous parlons d'un enfant de 12 ans. Ce dernier ne bénéficie pas de la capacité de discernement.


Jean-Paul Costantini

04.09.2012, 10:14 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 0

Et s'il n'y avait ni dieu ni ciel ? Lorsqu'on voit les atrocités quotidiennes, on peut en douter. Quant à une relation sexuelle consentie, est-elle vraiment choquante ? Je ne fais que poser la question....


Sylviane Boschung

04.09.2012, 08:02 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Encore heureux qu'elle ne se défende pas en disant que c'était la nouvelle manière d'enseigner la sexualité à l'école. Je plaisante mais ce n'est pas drôle. Et elle a 5 enfants ? les pauvres, je les plains, je me doute des railleries de leurs petits camarades. Répondre


Olivier Monney

04.09.2012, 07:54 Heures
Signaler un abus 69 Recommandation 0

Si un quadra couche avec une fillette de 12 ans c'est un pervers pédophile qu'il faut enfermer à vie. Si c'est une femme alors on considère que "c'est de l'amour" et qu'en plus le gamin a de la chance. Cherchez l'erreur... Répondre


Jean-Paul Costantini

05.09.2012, 00:01 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

J'ai usé volontairement de cynisme en parlant de ponte.. Personne, à part la justice, n'a considéré cette femme comme innocente ou presque. Je ne critique pas du tout les mères, mais mets le doigt sur le fait que les femmes peuvent être aussi pédophiles que les hommes. Santé, Madame Rochat ! Un ivrogne potentiel (hips)


Thierry Zahnd

04.09.2012, 18:03 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Tout à fait d'accord avec M. Olivier Monney. Notre société a de la peine à admettre qu'une femme puisse avoir des penchants pédophiles. Pourtant, cette histoire est la preuve que cela arrive. Il serait temps que les femmes et les hommes soient traités de la même manière par l'institution judiciaire.


Christine Rochat

04.09.2012, 11:12 Heures
Signaler un abus 10 Recommandation 0

M. Costantini une femme ne pond pas elle accouche ! Personne n'a dit que cet acte était moins grave parce qu'il s'agissait d'une femme. Inutile par conséquent de traiter toutes les femmes comme vous le faites, on ne dit pas que tous les hommes sont des ivrognes parce que certains boivent.


Jean-Paul Costantini

04.09.2012, 10:06 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

J'ai connu un enseignant en Suisse qui a couché avec des garçons mineurs. Il a été condamné à 2 ans. En France, il n'aurait pas écopé de 6 mois, mais de bien plus, voire même plus qu'en Suisse. Pourquoi n'accepte-t-on pas qu'une femme puisse être pédophile au même titre qu'un homme ? Parce qu'elle a pondu ? Fadaises !!!!!


Paul Martin

04.09.2012, 06:51 Heures
Signaler un abus 28 Recommandation 0

L'article ne dit pas si l'adolescent regrette ou condamne cette liaison amoureuse. Répondre


Enza Giurdanella-Macheda

04.09.2012, 20:11 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Effectivement l article ne dit rien , mais si c' est la même histoire que j'ai vu dans une émission il n y a pas long temps , le garçonnet disait également de vivre une très belle histoire d amour avec sa Prof, mais la maman avait porté plante.



Retour au texte

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne