ACCUEIL 2.9.2014 Mis à jour à 02h40

Un couple sauvagement agressé dans sa villa

Fribourg

Des hommes ont fait irruption dans la nuit de jeudi à vendredi dans la maison d'un couple à Bösingen (FR) pour le détrousser.

Mis à jour le 29.06.2012 7 Commentaires
Choqués, le couple n'a pas pu être entendu par la police.

Choqués, le couple n'a pas pu être entendu par la police.
Image: Keystone

(Image: Google Map)

Partager & Commenter

Un couple a été violemment agressé chez lui à la maison vendredi à 03h00 par plusieurs individus à Bösingen (FR). L’homme âgé de 56 ans a été grièvement blessé. Fortement choqué, le couple n’a pas pu être entendu par la police. Il bénéficie, ainsi que les membres de sa famille, d’un soutien psychologique.

Les circonstances exactes de cette agression ne sont pas encore connues, a indiqué la police fribourgeoise dans un communiqué de presse. Selon les premiers éléments de l’enquête, le couple a été attaqué dans son sommeil.

L’homme a été battu et attaché avec une bande adhésive. La femme a été obligée de remettre plusieurs centaines de francs aux agresseurs. En dépit d’un dispositif de recherche, ces derniers courent toujours.

Plusieurs agressions de ce type ont eu lieu récemment en Suisse. Le mois dernier, deux individus ont agressé à 6h30 une femme de 68 ans chez elle à Menziken (AG). Arrivé à la rescousse, son fils a fait fuir les assaillants.

Début février, une octogénaire a été ligotée et frappée à son domicile à Fahy (JU), près de la frontière française. Les deux malfaiteurs ont tenté d’ouvrir le coffre-fort mais ont été dérangés par l’arrivée des gardes-frontière et de la police. Ils ont pris la fuite en France.

Agresseurs arrêtés

Ce brigandage survenait près d’une semaine après une agression assez similaire à Genève: une femme de 79 ans avait été séquestrée et frappée à son domicile par deux malfaiteurs. Deux suspects avaient été arrêtés.

Le 20 février, à Chêne-Bourg (GE), une septuagénaire a été torturée chez elle par un homme originaire d’Afrique de Nord pour qu’elle lui livre le code sa carte bancaire. L’agresseur et son complice ont été rapidement arrêtés par la police. (ats/Le Matin)

Créé: 29.06.2012, 14h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

7 Commentaires

Eigenmann Margareth

30.06.2012, 15:30 Heures
Signaler un abus 21 Recommandation 0

Et comme souvent on ne les retrouvera pas car ils ont déjà passé la frontière, et bien non vue qu'il n'y a plus de frontière. Vivement les prochaines années de laxismes qui nous attendent. Faisons bonne figure et surtout laissons faire. Nous sommes tous riches........selon nos politiques donc pas de soucis. Répondre


Herve Tinguly

30.06.2012, 09:38 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

que fait la police '''''rien '??? Répondre