Lundi 26 septembre 2016 | Dernière mise à jour 06:39

Canada Le dépeceur présumé a comparu en personne

Luka Rocco Magnotta, auteur présumé du meurtre et du dépeçage du corps d'un étudiant chinois, a comparu en personne jeudi au palais de justice de Montréal pour sa deuxième audience depuis son extradition.

Le Canadien Luka Rocco Magnotta a été extradé d'Allemagne lundi.

Le Canadien Luka Rocco Magnotta a été extradé d'Allemagne lundi. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Canadien Luka Rocco Magnotta, auteur présumé du meurtre et du dépecage d’un étudiant chinois, a brièvement comparu en personne jeudi au palais de justice de Montréal. Il ne sera pas fixé sur son sort avant la tenue, en mars 2013, d’une enquête préliminaire.

Magnotta a pris place dans le box des accusés, flanqué de trois policiers. L’air hagard, il n’a rien dit pendant la dizaine de minutes qu’a duré l’audience. Sa présence au tribunal constituait une surprise puisque les autorités avaient laissé entendre qu’il comparaîtrait par visioconférence depuis le centre où il est détenu.

Mardi, au lendemain de son extradition au Canada par l’Allemagne, il avait plaidé non-coupable de ses cinq chefs d’accusation, dont un pour meurtre prémédité. Magnotta, qui est accusé du meurtre de Lin Jun dans la nuit du 24 au 25 mai à Montréal, a demandé un procès devant juge et jury.

L’homme âgé de 29 ans a été emmené dans une fourgonnette blanche aux vitres teintées, sirène allumée et escortée par plusieurs voitures banalisées.

Parents présents

Les parents, la soeur et l’oncle de la victime sont arrivés au tribunal peu de temps après l’accusé, mais ils n’ont pas rencontré la presse et ont été emmenés par la police vers une salle séparée où ils ont assisté à l’audience par visioconférence.

«La famille de la victime a rencontré les procureurs. Ils étaient présents. On a le souci constant de les tenir informés», a déclaré à la presse un porte-parole du ministère public, Jean Pascal Boucher.

Les parties se sont entendues jeudi sur les prochaines étapes du processus judiciaire. Il a été décidé que «la conférence préparatoire», servant à déterminer le type et la durée d’un éventuel procès, se déroulerait le 9 janvier 2013.

Dix jours «d’enquête préliminaire», visant à vérifier la solidité des éléments de preuve au dossier, ont été fixées à partir du 11 mars. C’est seulement à l’issue de cette enquête que l’on saura s’il y a matière à procès. Magnotta est passible de la prison à perpétuité. (afp/nxp)

(Créé: 21.06.2012, 21h16)

Sondage

La nouvelle hausse annoncée de l'assurance-maladie vous ferait-elle pencher pour la création d'une caisse unique?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons


Sondage

Que pensez-vous des places de cinéma numérotées comme au théâtre?





Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Les plus partagés Faits-divers