Vendredi 21 juillet 2017 | Dernière mise à jour 00:00

France Un élève séquestre ses camarades en classe

Un ado de 17 ans a menacé son professeur et ses camarades avec deux couteaux et une hache. L'enseignant l'a ramené à la raison.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les moqueries et les injures sur les réseaux sociaux sont légion. Si la plupart du temps, cela reste sans conséquences, la situation peut aussi dégénérer. Une dizaine d'élèves et un professeur du lycée Eugénie-Cotton de Montreuil (Seine-Saint-Denis) en ont fait l'amère expérience mardi matin. Ils ont été séquestrés pendant une heure par un camarade de 17 ans qui n'en pouvant plus d'être «l'objet de brimades et de moqueries» sur Snapchat et qui avait décidé de «se venger», selon le journal Le Parisien qui a révélé l'affaire. Sous la menace de deux couteaux et d'une hache, ses «otages» ont dû lui remettre leurs téléphones portables, le temps qu'il puisse vérifier les rumeurs qui circulaient sur lui.

«Par la patience et la confiance, l’enseignant a réussi à maîtriser la situation», a confié une professeure du lycée. A l'arrivée des policiers, l'agresseur, décrit comme un adolescent fragile, avait été désarmé et conduit dans le bureau de la direction. Son état étant jugé incompatible avec la garde à vue, il a été hospitalisé d’office, a précisé Le Parisien.

Mais l'incident a marqué les esprits dans le lycée, de nombreux étudiants se demandant comment cela était possible d'entrer avec une hache dans l'enceinte de l'établissement. «Ce qui me choque, c’est pourquoi il en est arrivé là, ils ont vraiment dû l’attaquer mentalement», s’émouvait un autre élève. ‹C’est très grave ce qui s’est passé, soupirait une enseignante. On a une infirmière pour plusieurs centaines d’élèves, elle ne peut pas tout gérer. On voudrait avoir un psychologue scolaire sur l’établissement. Et il faudrait aussi qu’on ait des séances d’information sur les réseaux sociaux.» (Le Matin)

Créé: 19.04.2017, 23h08


Sondage

L'arrivée de spots publicitaires dans les journaux télévisés de la RTS vous choquerait-elle?




Sondage

Etes-vous prêt à faire des cadeaux à une régie pour obtenir un appartement?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne