Mercredi 22 février 2017 | Dernière mise à jour 17:45

Lausanne Malgré les klaxons, un Euro plutôt sage

Encore un match, la finale, et les ballets nocturnes des fans en liesse seront terminés. La police fait le bilan.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vendredi matin, la police de Lausanne relatait l’accident survenu à une jeune femme, un poil trop enthousiaste, lors de la victoire de l’Italie sur l’Allemagne, la nuit précédente. Trop penchée à l’extérieur du véhicule, la malheureuse en a été éjectée alors qu’elle brandissait son drapeau. «C’est la première fois, durant cet Euro, que nous avons été mobilisés sur un tel cas», raconte Jean-Philippe Pittet, porte-parole. Un seul accident, impressionnant mais sans gravité, avait précédé celui-ci, à l’issue d’une précédente victoire de l’Italie. Un homme, qui roulait en direction du centre ville, avait percuté l'arrière du voiture à l'arrêt, qui en avait à son tour touché une troisième.

Sur les quatre derniers matchs, la police a dénoncé 21 automobilistes pour des petites bêtises diverses, comme des klaxons trop tardifs. Neuf conducteurs ont été pincés pour des conduites vraiment dangereuses, du type crissements de pneus, ou tournés sur route absurdes. Dans un registre non-motorisé, un abribus a aussi été endommagé par la présence, sur son toit, de supporters en délires.

Les fans italiens bons élèves

Lors des célébrations de la victoire de l’Italie sur l’Allemagne, jeudi soir, des supporters ont aussi songé à monter sur les abribus, mais découragés par les agents, ils n’ont pas insistés. La présence de 500 à 600 fans sur la place Saint-François, au centre-ville, n’a engendré aucun problème de sécurité, précise la police. «Ce fût une ambiance totalement festive, sans souci», conclut Jean-Philippe Pittet. Il estime que l’Euro s’est globalement bien déroulé en ville de Lausanne, n’engendrant en tout cas pas davantage de troubles que les éditions précédentes.

Reste à voir si ce fair-play, hors terrain, aura à nouveau la cote dimanche à l’issue de la finale. (Le Matin)

Créé: 29.06.2012, 12h15


Sondage

L'armée suisse a-t-elle raison de vouloir enrôler plus de femmes?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters


Sondage

Tenté de goûter du fromage sans lait?




Sondage

Manger des insectes, cela vous tente-t-il?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.