Samedi 3 décembre 2016 | Dernière mise à jour 04:10

Affaire du dépeceur Magnotta plaide non coupable

Luka Rocco Magnotta a plaidé non coupable mardi du meurtre et du dépeçage du corps d'un étudiant chinois au terme d'une brève comparution par visioconférence devant la justice à Montréal.

Luka Rocco Magnotta à son arrivée à Montréal.

Luka Rocco Magnotta à son arrivée à Montréal. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Canadien de 29 ans, vêtu d'un sweat-shirt à capuche, est resté impassible pendant les dix minutes qu'a duré l'audience.

Il était debout dans un box, encadré par deux policiers.

Il a plaidé non coupable des cinq chefs d'accusation retenus contre lui lors de sa comparution qui a eu lieu par visioconférence, à partir du commissariat du nord de Montréal où il est détenu depuis lundi soir, pour des raisons de sécurité.

Il devait être transféré plus tard mardi vers une prison et subir une évaluation psychiatrique d'ici jeudi en fin de journée, jour où il doit de nouveau comparaître par visioconférence.

Prison à vie

Il est accusé du meurtre de Lin Jun, 33 ans, qui a été tué sauvagement à coups de pic à glace dans la nuit du 24 au 25 mai à Montréal.

Magnotta est accusé d'avoir démembré son corps et d'avoir filmé puis diffusé la scène sur internet.Extradé d'Allemagne, où il avait été arrêté début juin après avoir fui le Canada pour la France, il est passible de la prison à vie.

(afp/nxp)

(Créé: 19.06.2012, 06h12)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.