ACCUEIL 29.7.2014 Mis à jour à 03h32

Rodéo en pleine ville entre une Smart et une BMW

Bâle

Un jeune livreur tente de rivaliser avec une grosse cylindrée, en plein cœur de Bâle. Il sort de la route et percute la barrière de protection d’un arrêt de bus. Les débris ont giclé partout.

Par Vincent Donzé. Mis à jour le 10.08.2012 44 Commentaires
Des débris de la Smart ont volé à côté de passants qui l’ont échappé belle, jeudi soir à Bâle.

Des débris de la Smart ont volé à côté de passants qui l’ont échappé belle, jeudi soir à Bâle.
Image: Police Cantonale de Bâle/Keystone

Partager & Commenter

Au volant de sa Smart, un livreur de pizzas n’a heureusement blessé personne en se mesurant à une BMW, jeudi soir au cœur de Bâle, mais, pour la police, il s’en est fallu d’un cheveu. «Le bilan aurait pu être beaucoup plus grave», estime son porte-parole Klaus Mannhart.

Avant de percuter une barrière de sécurité devant un arrêt de bus, le conducteur turc s’est livré à un véritable rodéo routier. C’est à la place Volta que les deux conducteurs ont commencé à s’intimider, vers 21?heures.

Selon le livreur de pizzas, les deux chauffards ne se connaissaient pas. Leur chassé-croisé spontané n’a pas cessé sur le pont des Trois-Roses et, selon les témoins, les chauffards ont accéléré à fond en direction du Petit-Bâle.

Sortie de route

C’est à ce moment-là qu’au volant de sa Smart le conducteur de 22?ans est sorti de la route à la hauteur de l’arrêt de bus des Trois-Roses. Sa voiture «a plié le garde-corps au niveau du sol», selon le constat de la police cantonale bâloise.

La Smart a perdu son capot et des débris ont giclé à côté des passants. «Par chance, aucun piéton n’a été blessé», insiste la police bâloise. En revanche, le livreur de pizzas a été légèrement blessé et les dégâts se comptent en dizaines de milliers de francs.

L'un des conducteurs en fuite

«Le conducteur de la BMW a pris la fuite», précise Klaus Mannhart. Ce fugitif n’avait pas été identifié hier. Pour Silvan Granig, porte-parole de l’association de prévention Road Cross, la participation d’une Smart à un rodéo routier est inhabituelle, mais qu’importe la cylindrée, «faire la course dans une zone à 50?km/h, c’est impardonnable»!

Selon Silvan Granig, le livreur de pizzas peut s’en tirer avec une amende. Mais, sous la pression de l’initiative de Road Cross, c’est la prison ferme qui menacera les chauffards l’an prochain, selon le projet fédéral Via sicura. Road Cross demande aussi le retrait du permis et la confiscation du véhicule. (Le Matin)

Créé: 10.08.2012, 22h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

44 Commentaires

Rainbird Archer

11.08.2012, 01:35 Heures
Signaler un abus 53 Recommandation 0

Un Turc... et après on demande aux Suisses de débourser une tonne d'argent pour l'obtention du permis parce qu'il y a trop d'abus. Encore un élément où les Suisses paient leur "ouverture" et autre "tolérance". Répondre


Christelle Chen

11.08.2012, 00:03 Heures
Signaler un abus 39 Recommandation 0

erreur grave. Raus. Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne