Vendredi 9 décembre 2016 | Dernière mise à jour 04:34

Accident à Madrid La fille au pair décédée est une jeune Neuchâteloise

L'adolescente morte dans l'accident d'un métro est la fille du procureur général du canton.

La rame de métro accidentée à Madrid.

La rame de métro accidentée à Madrid. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Agée de 17 ans, elle est décédée mardi soir vers 19h45 dans un accident de métro en Espagne, à Fuenlabrada, près de Madrid. Fille au pair dans une famille d’accueil madrilène, les Perez Garcia, elle se trouvait dans une rame test. Le père José Manuel, 36 ans, responsable technique du Métro de Madrid, a voulu montrer son lieu de travail à son épouse de 37 ans, à son fils de 4 ans et à l’adolescente. Alors que l’homme pilotait le convoi à pleine vitesse, il n’a pas pu freiner et a percuté de plein fouet un monticule de terre entassé à la fin d'une voie de test.

Consternation à Neuchâtel

La nouvelle du drame a consterné la magistrature neuchâteloise. La victime est la fille de deux magistrats, le procureur général du canton et une juge du tribunal régional de La Chaux-de-Fonds, confirme le ministre Thierry Grosjean. Il s’est dit «profondément touché s’agissant d’une fille du canton.»

La famille se rendra demain en Espagne. (Le Matin)

(Créé: 08.08.2012, 17h22)

Sondage

Donnez-vous volontiers à des organismes caritatifs?






Sondage

Seriez-vous tenté par un smartphone low cost à moins de 100 francs?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.