Samedi 3 décembre 2016 | Dernière mise à jour 18:29

Décès Tragique accident sur le site de l'Openair de Frauenfeld

Une forte tempête a causé la mort d'une bénévole de 24 ans et grièvement blessé un homme de 21 ans mardi après-midi à Frauenfeld.

Une illustration de la puissance de l'orage mardi à Frauenfeld. Le vent a entraîné la chute de plusieurs arbres.

Une illustration de la puissance de l'orage mardi à Frauenfeld. Le vent a entraîné la chute de plusieurs arbres. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A l'heure des rangements, après trois jours de fête, des douzaines de bénévoles s'activent sur le terrain de l'Openair de Frauenfeld. Lorsque, vers 16 heures éclate un puissant orage. Cherchant un abri, plusieurs bénévoles se réfugient sous une tente. Mais celle-ci ne résiste pas au vent qui fait voler sa structure en éclats.

Un cauchemar

Heurtés, une femme de 24 ans et un homme de 21 ans ont été grièvement blessés. Si le jeune homme est encore à l'hôpital, la police cantonale thurgovienne a confirmé mercredi que la jeune femme est décédée cette nuit de ses blessures, comme le révèlent le Blick et le 20 Minuten online.

Un jeune homme qui nettoyait le terrain du festival rapporte au 20 Minuten l'étendue du cauchemar. «L'immense tente noir, située à environ 30 mètres de nous à commencé soudain à se déplacer. Peu après son envol, environ 20 bénévoles qui s'étaient abrités sous celle-ci ont couru paniqués dans notre direction.»

Et d'ajouter, sous le choc, que lui-même a été légèrement heurté à la tête par« une poutre d'environ deux mètres de long.»

Une violence rare

«Au départ, il y avait seulement un peu de pluie avec des éclairs et du tonnerre, mais soudain de la grêle est aussi tombée provoquant un orage torrentiel. Cela a duré environ 20 minutes», raconte une jeune femme au Blick.

Dans la région de Frauenfeld, la grêle a bouché les voies d'écoulements et l'orage a provoqué l'inondation de plusieurs caves et garages. Des véhicules se sont retrouvés prisonniers des eaux et des chutes d'arbres ont provoqué des dommages importants.

Le ciel s'est déchaîné avec une rare violence. Entre 15h50 et 17 heures, la police cantonale affirme avoir reçu plus de 60 appels. (nxp)

(Créé: 11.07.2012, 10h10)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.