Mercredi 28 septembre 2016 | Dernière mise à jour 10:19

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

36 Commentaires

Le monde devient fou ! Est ce la résultante d'une jeunesse qui va mal ou est ce dû à une inconscience démesurée ? En tous les cas le phénomène est inquiétant et on devrait se poser des questions sur les réseaux sociaux. Il faudrait un contrôle parental plus drastique. De même que les parents devraient mieux encadrés leur utilisation : imposition de l'heure, obligatoire de fournir ses codes.


Je crois que c'est autant une présence parentale qu'un contrôle sur les réseaux sociaux dont l'enfant et l'ado ont besoin. L'enfant seul trouvera des contacts qui ne lui sont pas bénéfiques dans la rue comme sur in internet. Les enfants ont besoin d'être cadrés et entourés par de la famille.

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Le paradoxe de notre société c'est qu'on veut être constamment "connecté" aux autres, même aux inconnus. On se logue, on racconte des trucs sans intérêt pour, la plupart du temps, montrer qu'on existe. "Mais faut vivre avec son temps" disent certains. Quel temps fait-il déjà?...


Dans l'absolu, je préfère être méfiant envers tout le monde et par la suite découvrir le "bon" qui se cache peut-être chez l'autre, plutôt que de partir du fait que tout le monde est gentil et en prendre plein la tronche. On m'a traité de pessimiste, de catastrophiste voire même de misanthrope... ça ne me pose aucun problème. Je vous rassure, je suis heureux, bien entouré et j'aime mes proches.


Parler pour parlé la réalité ça vous arriver très vite est nous somme tous concerne...Fait attentions a vos enfants ;sur tout a les copains...


Pas mal de commentaires qui oublient qu'une jeune fille de 14 ans est morte assassinée. Cela pourrait être votre soeur ou votre fille. Pour le reste, il y a assez de remarques sur facebook, la société et ses dérives, je ne vais donc pas en rajouter.


Je ne peux m'empêcher de relater ces mots de Aristote : "Il y a un danger pour l'ordre public lorsque les hommes deviennent trop nombreux. Un nombre important ne peut admettre l'ordre, quand il y a trop de citoyens, ils échappent au contrôle, les gens ne se connaissent pas, ce qui favorise la criminalité."


Bien résumé. Voilà pourquoi, malheureusement, le vieil adage "Pour vivre heureux vivons cachés" n'a jamais été si d'actualité.

4 Recommandation 0 Signaler un abus

Il faut vraiment être stupide pour commettre un meurtre à cause d'un ragot sur Facebook et pour une vingtaine de francs. Il ne serait pas étonnant, si en réalité il y a d'autres raisons pour cet acte. Ce qui est sûre, ce sont les résultats d'une société qui se dit permissive et tolérante. Quand voudra-t-on comprendre que ce type de société ne mène à rien de bon?


il ne faut pas confondre tolérance et laxisme,juste trouvé le juste milieu ni trop tolérante ni trop sévère(la société)

2 Recommandation 0 Signaler un abus

Benito, cela me semble être le moindre mal, voire un bon compromis pour résoudre le problème. Si le génocide intégral ne suffit pas, il conviendra toutefois de trouver d'autres solutions plus radicales.

2 Recommandation 0 Signaler un abus

Ok ce type de société ne mène rien. Alors quelle alternative proposes-tu ?

2 Recommandation 0 Signaler un abus

Tout à fait Jean-François ... Bon sang, mais où va-t-on ?


Un crime pour pas grand chose. La violence ne fait qu'augmenter.


Bah, ça a toujours existé... Avant, on tuait aussi pour un mot de trop ou un regard de travers.


Et ce jeune qui a défoncé le crâne d'un ado pour un Big Mac...


C'est scandaleux de casser les prix comme ça ! Il faut mettre sur pied un syndicat qui défende la profession de tueurs à gages afin d'éviter que celle-ci soit définitivement délocalisée en Chine !


Dans le mur ! (Sans jeu de mots)


C'est "il était une fois en Amérique" en version réelle !


Prison à VIE. Désolé mais là, on ne joue plus, il faut un exemple fort, il est temps que les dérives (et non de simples conneries d'ados) de ce genre soient punies de façon exemplaire ! Mais où étaient les parents de ces gosses ?? J'ai accès aux compte des miens, ils le savent et ont très bien compris le sens de ma démarche. Bon chez moi il y a un truc que l'on nomme DIALOGUE.


Peut être qu'aucune thérapies pourra sauver cet enfant, mais vous y encore peut être des chances, donc saisissez la...


c'écrit 20 E et des canettes de soda..mais même ça te choque pas qu'un gamin pré-pubère passe à l'acte..


"se soit exécuté comme ça pour rien" ... on sait pas, peut être contre un carambar ou une glace à la fraise ! ...


Qu'est-ce que vous voulez dire par "abréger"? On n'ose comprendre.


Ce que l'on sème on le moissonne ! le déclin de notre société en live.


Malheureusement pas la dernière victime de Face de bouc.


Monde de barges.


"Pays qui découvre une ahurissante réalité: des ados peuvent mourir à cause d’un banal ragot lâché sur Facebook" !!! Excusez moi, mais qui peut être encore assez naïf au point d'être surpris par ce genre de comportement ! Allo, on est au XXIème, faut se réveiller ...


Niveau naïveté, la Suisse se défend pas mal aussi... :-)

10 Recommandation 0 Signaler un abus

... elle (la Suisse) est même de première catégorie dans ce domaine! C'est certain.

6 Recommandation 0 Signaler un abus

Ce ne sont pas QUE les dérives de la toile qui provoquent ces comportements extrêmes mais le genre humain. Ce drame est passé par la toile mais c'est le cerveau qui contrôle les actes, au final.


Les parents portent une responsabilité énorme en n'acceptant pas de surveiller leur progéniture. C'est là que commence le déclin de notre société. Le laxisme, le manque d'encadrement et de confiance généralisés, font que les ados sont laissés à eux-mêmes et en arrivent à des extrémités inimaginables.


C'est Adolfi, pas Adolphi !

Signaler un abus

Penses-tu Adolphi, elle est intacte (malgré quelques attaques de djihadistes, mais c'était du false flag t'inquiète). J'ai même reçu ton invitation à l'amitié. J'ai soumis la demande à mon officier supérieur, comme il se doit, ainsi qu'aux responsables des médias occidentaux, au cas où il faudrait me couvrir.

Signaler un abus

Et Yann, t'es de retour ! T'étais à Langley pour rendre ton rapport ? T'as pas laissé ta page facebook ouverte longtemps !

Signaler un abus

Et ça passerait par l'interdiction d'avoir un compte Facebook pour des jeunes 16-17 ans, ou la lecture et vérification de tout ce qu'ils publient. Faut arrêter.

4 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article