Mardi 28 mars 2017 | Dernière mise à jour 18:49

Tireur de Montbenon Le tireur de Montbenon écope de 10 ans de prison

La tentative de meurtre a été retenue. L'homme de 30 ans écope de 10 années de prison ferme. Ce Renanais avait blessé par balles une contractuelle et une avocate.

Galerie Photos

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'homme a échappé à une peine maximale en raison de circonstances atténuantes et à cause de son «repentir sincère». Du côté des victimes, un recours semble peu envisageable.

Les faits remontent au samedi 26 février 2011. Sur l’esplanade de Montbenon, Michael B. tire sur une contractuelle, vers 14 h. Il vise à «hauteur du tronc», selon l’acte d’accusation.

Il la blesse au niveau de la jambes et touche également une avocate qui se trouve dans sa voiture, non loin de là. Deux jours plus tard, le lundi 28 février, il se rend à trois heures du matin à la police. Pris de remord, en lisant les journaux, selon son avocat Me Mathias Burnand.

Léger retard mental

Lundi s’est ouvert le procès de Michael B. Le père du prévenu a présenté ses excuses aux victimes, alors que les circonstances se sont éclaircies au fur et à mesure des révélations sur l’existence douloureuse du «tireur de Montbenon». L’assistante de police, elle, reste traumatisée, prenant jusqu’à deux anxiolytiques par jour. Les séquelles sont psychologiques mais également physiques : une année après, elle boîte encore.

Mardi, le procureur Eric Cottier a demandé 12 ans de prison contre Michael B. pour tentative de meurtre et lésions corporelles simples par négligences. L’expert psychiatrique avait diagnostiqué un léger retard mental, une diminution faible de responsabilité et un risque de récidive. (Le Matin)

Créé: 15.06.2012, 17h11


Sondage

Vols en baisse mais violence en hausse: vous sentez-vous en sécurité en Suisse?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters