ACCUEIL 18.12.2014 Mis à jour à 21h09

Les Femen s’invitent à la finale de l’EURO

Ukraine

Six militantes du mouvement Femen, ont protesté dimanche à Kiev contre la présence possible de l'autoritaire président bélarusse à la finale de l’EURO 2012.

Mis à jour le 01.07.2012

1/6 Le mouvement Femen, qui revendique 300 militantes à Kiev, est connu pour ses coups d'éclat en Ukraine et dans le monde, dénonçant notamment les atteintes aux libertés, la prostitution, le tourisme sexuel.

   

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Les jeunes femmes à moitié nues ont organisé leur action devant le stade Olympique de Kiev où aura lieu la finale.

L’une d’elle portait une perruque et une fausse moustache, afin de ressembler au président bélarusse, mis au ban de l’Europe en raison des atteintes aux libertés dans son pays.

"L’UEFA se montre totalement sans scrupules" en acceptant que le dirigeant bélarusse, qualifié par la précédente administration américaine de "dernier dictateur d’Europe", assiste à la finale, a lancé le mouvement dans un communiqué.

L’ambassade bélarusse en Ukraine avait annoncé cette semaine que M. Loukachenko rencontrerait dimanche à Kiev son homologue ukrainien, Viktor Ianoukovitch, avant d’assister à la finale de l’EURO.

Samedi, le porte-parole de M. Loukachenko s’est borné à dire que le président bélarusse était invité à Kiev, refusant de répondre à une question sur sa présence au stade de football, selon Interfax.

La présidence ukrainienne n’était pas en mesure dimanche de confirmer ou d’infirmer la visite de M. Loukachenko.

Le mouvement Femen, qui revendique 300 militantes à Kiev, est connu pour ses coups d’éclat en Ukraine, dénonçant notamment les atteintes aux libertés, la prostitution, le tourisme sexuel. (afp/Newsnet)

Créé: 01.07.2012, 15h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment

Dernières offres cadres

Marché