ACCUEIL 25.10.2014 Mis à jour à 01h59

Apple fait interdire un smartphone de Samsung

Guerre des brevets

Un tribunal fédéral américain a bloqué la vente des téléphones portables Samsung Galaxy Nexus aux Etats-Unis, prenant le parti d'Apple.

Mis à jour le 30.06.2012 1 Commentaire
Les deux géants de la téléphonie se livrent une bataille féroce sur fond de violation présumée de brevets.

Les deux géants de la téléphonie se livrent une bataille féroce sur fond de violation présumée de brevets.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

[Alt-Text]

C'est la deuxième décision en faveur d'Apple venant du tribunal du District nord de Californie cette semaine. Il avait interdit mardi la vente de la nouvelle tablette de Samsung, estimant avoir "la preuve que Samsung a modifié la conception de son produit pour qu'il ressemble à celui d'Apple", et Apple ayant présenté "un dossier solide".

Dans sa décision, la juge Lucy Koh a garanti une interdiction des ventes jusqu'à résolution du conflit sur les brevets entre les deux firmes informatiques.

Les technologies brevetées concernées par cette affaire relèvent d'un logiciel d'exploitation de données utilisé sur Siri, une application d'assistant personnel qui repose sur le langage oral et a rencontré un énorme succès en étant intégré à l'iPhone 4S.

"Apple a montré que l'élément breveté était au coeur de la fonctionnalité Siri", a écrit la juge dans sa décision. Samsung s'est dit "déçu" de cette décision, la firme sud-coréenne estimant qu'elle "réduirait le choix des smartphones pour les consommateurs aux Etats-Unis".

Apple devra déposer une caution de 95,6 millions de dollars au cas où Samsung ne soit pas reconnu définitivement coupable de violation de brevet et doive être dédommagée pour les pertes subies par le blocage des ventes.

Lors du dépôt de sa plainte en avril 2011, Apple avait accusé Samsung d'avoir choisi de "copier servilement" la technologie d'Apple pour la conception de sa ligne Galaxy de portables et de tablettes qui fonctionnent sous Android, le système de Google. (ats/Newsnet)

Créé: 30.06.2012, 08h38

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Daniel Corod

03.07.2012, 08:52 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

L'on pourrait interdire tout matériel Apple en Europe, car Apple tente d'éloigner toute concurrence, ce qui crée une situation monopolistique. Même sanction que pour Microsoft à Bruxelles! Répondre