Mardi 30 août 2016 | Dernière mise à jour 01:11

émeute Apple suspend la vente de l'iPhone 4S en Chine

Des échauffourées ont éclaté vendredi devant un magasin d'Apple à Pékin où étaient massé un millier de personnes ayant attendu en vain pendant plusieurs heures pour être les premières à acheter un iPhone 4S.

La police est intervenue pour demander à la foule de quitter les lieux.

La police est intervenue pour demander à la foule de quitter les lieux. Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Apple a annoncé vendredi avoir suspendu la vente de l'iPhone dans ses magasins en Chine, afin d'"assurer la sécurité de (ses) clients et de (ses) employés" à la suite d'échauffourées lors du lancement de la dernière version du téléphone de la marque à la pomme.

"La demande pour l'iPhone 4S a été incroyable, et les stocks de nos magasins en Chine sont épuisés", selon le communiqué publié en début d'après-midi, qui précise l'iPhone reste disponible en ligne et chez les revendeurs autorisés.

"Malheureusement, nous n'avons pas pu ouvrir notre magasin de Sanlitun (à Pékin) à cause de la foule", a expliqué Apple.

Un porte-parole d'Apple a précisé que la vente de tous les modèles d'iPhone, et non seulement celle du dernier modèle 4S, a été suspendue dans les Apple Store en Chine: trois à Shanghai et deux à Pékin.

L'engouement pour les téléphones portables de la marque américaine est tel que des échauffourées ont éclaté vendredi devant le magasin du quartier de Sanlitun dans la capitale où étaient massés un millier de personnes, qui avaient attendu en vain pendant plusieurs heures vendredi matin dans le froid pour être les premières à acheter un iPhone 4S.

Vigile agressé

Des clients ont jeté des œufs contre la devanture du magasin, où le dernier né des téléphones de la marque devait être officiellement proposé aux clients à compter de 7 heures du matin.

La police est intervenue pour demander à la foule de quitter les lieux, expliquant que l'iPhone 4S ne serait finalement pas mis en vente immédiatement. Des clients frustrés ont alors agressé un vigile à l'extérieur du magasin.

Certaines personnes ont déclaré avoir été payées 100 yuans (12,35 euros) par des revendeurs à la sauvette pour prendre place dans la file d'attente.

Selon le site Sina.com, des bagarres entre revendeurs qui ont éclaté devant le magasin durant la nuit sont à l'origine de la décision de reporter le lancement de l'iPhone 4S.

Bien que son lancement officiel en Chine continentale ne soit intervenu que vendredi, l'iPhone 4S était déjà en vente sur le marché noir en Chine depuis octobre, des modèles ayant été illégalement importés depuis Hong Kong, le Japon ou les Etats-Unis, notamment.

La Chine compte plus d'un demi-milliard d'internautes, dont 340 millions ont accès à la toile avec leur téléphone portable, annoncé mercredi Gao Xinmin, un responsable de la Internet Society of China. (afp/nxp)

(Créé: 13.01.2012, 06h55)

Sondage

Amener un chien en classe, est-ce un bien pour les élèves?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.