ACCUEIL 22.9.2014 Mis à jour à 21h52

Les écrans tactiles mettent les aînés à l'index

Etude

Alors que les aînés utilisent majoritairement l’index pour taper sur leurs tablettes ou mobiles, les moins de 35 ans utilisent deux doigts, et surtout le pouce, selon une enquête.

Mis à jour le 24.09.2013 1 Commentaire
62% des moins de 35 ans utilisent au moins deux doigts pour taper sur leur smartphone.

62% des moins de 35 ans utilisent au moins deux doigts pour taper sur leur smartphone.

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

«Les nouveaux écrans ont un impact sur la motricité et le nouveau rôle du pouce, après des générations formées à la précision de l’index», résume une enquête de l’institut français Ipsos-Microsoft publiée mardi.

Ainsi, alors que le doigt le plus utilisé sur la tablette tactile reste l’index pour la majorité des Français, le pouce est plus utilisé par les «digital natives» (les jeunes générations qui ont grandi avec le numérique) que par l’ensemble des Français, soit 49% contre 28%.

Deux doigts

De la même manière, pour taper sur leur smartphone, «on observe que 61% des plus de 35 ans n’utilisent qu’un doigt, alors que 62% des moins de 35 ans utilisent au moins deux doigts», est-il indiqué.

Cette étude a été présentée lors de la conférence de presse de rentrée de Microsoft France, à laquelle elle avait convié le philosophe et académicien Michel Serres, auteur de «Petite Poucette», ouvrage dédié à la génération numérique qui fait un large usage de son pouce pour taper à toute vitesse des SMS et emails.

Pour les gauchers

Pour Michel Serres, les «digital natives» ne sont «pas une génération mais une population», qui «tient entre ses mains tous les lieux et les informations du monde».

«Les opportunités liées au tactile sont immenses : le monde devient ambidextre, et les gauchers sont 92% à trouver le tactile révolutionnaire (contre 81% des Français en moyenne), eux qui jusque-là étaient contraints par l’ergonomie pensée pour les droitiers», soulignent Ipsos et Microsoft dans leur étude.

Plus étonnant, 13% des personnes interrogées pour cette enquête ont également indiqué avoir déjà manipulé leur écran tactile avec les phalanges de leurs doigts (pour 5% d’entre eux), leur nez (3%), leur coude (2%), leurs pieds (2%), leur langue (2%) ou encore leur menton (1%). (afp/Newsnet)

Créé: 24.09.2013, 16h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Aurelien Parabellum

24.09.2013, 21:42 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 1

ergonomie pensée pour des droitiers? et bien heureusement qu'ils le disent parce que je n'avais jamais remarqué. le "handicap" (vu comme tel pendant des generations) est plus dans la tête des droitiers que dans la réalité... Répondre