ACCUEIL 23.7.2014 Mis à jour à 09h37

Google joue gros pour son show annuel

Nouveautés

Tablette tactile, nouvel Android, réseau social: Google va lever le voile sur ses nouveaux produits dès ce soir à la conférence I/O de San Francisco. Les rumeurs fusent.

Mis à jour le 27.06.2012
Chaque année, Google réunit des milliers de développeurs à San Francisco pour la conférence I/O. Cette année, elle doit durer jusqu'à vendredi.

Chaque année, Google réunit des milliers de développeurs à San Francisco pour la conférence I/O. Cette année, elle doit durer jusqu'à vendredi.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

[Alt-Text]

La conférence annuelle Google I/O, vaste rassemblement de développeurs informatiques, va s’ouvrir aujourd’hui à San Francisco. Et Google joue gros. Son objectif: convaincre les entreprises, programmateurs et autres acteurs des nouvelles technologies que l’avenir passe par les produits estampillés Google. Comme Android, son système d’exploitation pour appareils portables, Chrome, son navigateur internet, YouTube, Google TV ou Google+, le réseau social maison.

«Il est crucial pour Google d’attirer les talents», estime Charles Golvin, un analyste du cabinet de conseils Forrester. Pour la firme de Mountain View comme pour les autres géants du secteur, à commencer par Apple, «il ne s’agit pas tant de savoir qui aura le plus d’applications, mais de savoir qui arrivera avec la prochaine innovation», poursuit-il.

Tablette Nexus

A en croire des fuites dans la presse spécialisée, la star de la conférence pourrait bien être une tablette tactile conçue en collaboration avec le constructeur taïwanais Asus et baptisé Nexus. Ce nom avait déjà été utilisé par Google lors du lancement de son premier smartphone, fruit d’un partenariat avec HTC.

La tablette dotée d’un écran de 7 pouces (18 centimètres) pourrait être vendue avec la dernière version d’Android (Jelly Bean) au prix de 199 dollars, soit le même prix que la tablette Kindle Fire d’Amazon, et 200 dollars moins cher que l’ogre du secteur, l’iPad d’Apple, dont l’écran est plus grand (9,7 pouces).

«Les lecteurs de livres électroniques préfèrent les écrans de sept pouces», remarque Rob Enderle, un spécialiste de la Silicon Valley. «Amazon doit sortir un nouveau Kindle et Google pourrait bien vouloir le concurrencer».

Android Jelly Bean

La conférence intervient au moment où Google est sous pression pour harmoniser les différentes versions d’Android, qui équipent aussi bien des téléphones portables que des tablettes. Du coup, les yeux se portent sur la prochaine version: Jelly Bean. Des rumeurs annoncent l’intégration d’un assistant vocal pour rivaliser avec Siri d’Apple.

Google TV

Google I/O permettra aussi de savoir quels sont les projets du géant en matière de télévision. Une mise à jour de la box Google TV est attendue depuis longtemps, avec davantage de fonctions sociales et l’intégration du service Google Play, l’App Store de Google.

Google+

Ce n’est un secret pour personne: Google+, lancé il y a un an pour contester l’empire de Facebook, peine encore à trouver son rythme de croisière. Google a-t-il préparé un cadeau d’anniversaire pour son réseau social?

Malgré une fréquentation jugée décevante, le géant de l’internet n’est pas resté les bras croisés ces derniers mois, poussant l’intégration du site communautaire dans son moteur de recherche. «Google est à la lutte avec Facebook et il sera intéressant de voir quel va être son prochain coup», explique Ray Valdes, un expert du cabinet Gartner.

Google est aussi attendu sur le terrain en plein boom de l’informatique dématérialisée (Cloud Computing).

La conférence est à suivre dès 18h30 sur : https://developers.google.com/events/io/io-live (SK/afp/Newsnet)

Créé: 27.06.2012, 11h25

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment