ACCUEIL 29.7.2014 Mis à jour à 10h25

La tablette Galaxy Tab 2, pour chatouiller l’iPad

High-tech

La nouvelle ardoise 10 pouces de Samsung, sans excès ni extravagance, va plaire au grand public appréciant Android.

Par Marie-Antoinette Crivelli. Mis à jour le 22.06.2012
La nouvelle tablette de Samsung se profile comme une alternative à l'iPad.

La nouvelle tablette de Samsung se profile comme une alternative à l'iPad.
Image: DR

Fiche technique

TAILLE 25,6?x?17,5x?1?cm, pour 588?g
ÉCRAN 10,1 pouces, diagonale 25,65?cm, 1280?x?800 pixels
MÉMOIRE 16?Go; extensible jusqu’à 32?Go par carte microsSD
PROCESSEUR Double cœur 1?GHz
PRIX 499?fr. sans abonnement; 399?fr. en version wi-fi seul

On aime

> Les haut-parleurs en façade
> La lecture de vidéos en tous formats
> La reconnaissance d’écriture à la main

On aime moins

> La prise de photos, moyenne
> La caméra frontale, médiocre pour Skype
> L’écran pas traité contre les traces de doigts

Partager & Commenter

Mots-clés

[Alt-Text]

Faciles à emporter, prêtes à réagir sans délai, les tablettes tactiles font toujours plus d’adeptes. Si l’iPad d’Apple continue de dominer le marché qu’il a initié il y a deux?ans, tout le monde n’est pas fan de son écosystème et, pour ces utilisateurs-là, en attendant de voir ce que vaut la tablette de Microsoft, Samsung se positionne comme une sérieuse alternative.

Le fabricant coréen – outre ses petits formats d’ardoises tactiles en 5, 7 ou 9 pouces – lance cette année deux tablettes Galaxy de 10,1 pouces: la Tab 2, qui vient de débarquer en Suisse et que nous avons testée, et la Note avec stylet, qui sera commercialisée plus tard.

Look classique

La Tab 2 présente un look classique sobre, avec une coque arrière grise plastifiée, et une bonne idée: arborer ses haut-parleurs en façade, évitant ainsi d’étouffer le son à l’arrière. L’écran est lumineux, mais sa surface est vite recouverte d’empreintes. La tablette adopte l’environnement Android 4 d’Ice Cream Sandwich, avec une surcouche maison TouchWiz, familière aux utilisateurs de Samsung. On relèvera notamment la série de petites applications (messages, calendrier, musique, téléphone, réveil, horloge mondiale, calculatrice).

Pour surfer sur le Web, la navigation est souple, les sites en flash sont visibles après chargement de la dernière version d’Adobe sur GooglePlay, le magasin en ligne des applications Android. En ce qui concerne l’écriture, nous avons à choix le clavier avec saisie prédictive (performante), la dictée par la voix ou encore – spécialité Samsung – l’écriture à la main, avec un stylet, ou un doigt, dotée d’une reconnaissance tout à fait satisfaisante.

Pour visionner des films, le format rectangulaire 16:9 est approprié et le lecteur vidéo lit tout, y compris les divX transférés de l’ordinateur. Pour ce faire, on utilise le câble du chargeur, dont la fiche en USB se sépare du chargeur proprement dit.

Samsung estime sans doute qu’une tablette ne sert pas à prendre des photos et à filmer. Le capteur arrière à 3,2 mégapixels est moyen, n’a pas d’autofocus ni de flash par led. Et pour Skype sur un écran de 10 pouces, le capteur VGA frontal est insuffisant. En revanche, l’autonomie est tout à fait correcte avec 7 à 8?heures en utilisation, et plusieurs jours en veille.

Jumelle concurrente

Bref, la Tab 2 va plaire au public qui apprécie Android et qui cherche de bons compromis pour un prix raisonnable. Certains se demanderont toutefois s’il ne vaut pas mieux attendre l’arrivée de la tablette jumelle Note qui, elle, se transforme en planche à dessin ou table d’écriture, avec des applications probablement intéressantes. (Le Matin)

Créé: 22.06.2012, 07h04