Mardi 27 septembre 2016 | Dernière mise à jour 17:12

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

5 Commentaires

C'est marrant tout de même: en informatique comme partout ailleurs, on dirait qu'une moitié de l'humanité n'existe que pour faire ch... l'autre. C'est bien lamentable, mais également source de profits indécents.


Depuis 2008, sur un MacBookPro, aucune attaque de virus. J'ai installé MacKeeper et procède à une analyse mensuelle.


Et pour le journaliste: un Mac, c'est un PC. Un peu d'exactitude dans les termes. Utiliser donc Windows ou Linux ou Mac pour citer un système d'exploitation serait plus judicieux.


Les systèmes unix-like comme linux ou basés sur le même type d'architecture modulaire sont, par définition, plus fiable. Même si un virus s'attaquait à un mac, il serait plus facilement dé-logeable que sous windows et aurait peu de chance de toucher à l'intégralité du système. A part ça, il y a très peu de virus, mais plutôt des spywares et autres bestioles qui débarquent via les sites de fesse.


Il y a forcément moins de virus quand un système représente 3% du parc global.Maintenant que ca prend des parts de marchés et surtout que tous les systèmes apple sont interconnectés, développer des virus devient rentable.Logique.



Retour à l'article
Publicité