ACCUEIL 29.8.2014 Mis à jour à 09h40

«Gravity Rush» met la PS Vita sur orbite

Jeux vidéo

Le nouveau jeu pour la console portable de Sony combine un gameplay original et des graphismes de toute beauté. Le résultat est renversant.

Par Simon Koch. Mis à jour le 15.06.2012 1 Commentaire

1/16 Kat, l'héroïne, a le pouvoir de manipuler la gravité.

   

Articles en relation

Gravity Rush – PS Vita – 12 ans

Partager & Commenter

«Gravity Rush» frappe fort. Sorti mercredi, le titre se hisse d’emblée parmi les meilleurs jeux disponibles sur PS Vita.

Pourtant, le pitch, avec son héroïne amnésique et gaffeuse tombée du ciel, est plus que classique. Là où «Gravity Rush» fait la différence c’est par son gameplay. Kat, la protagoniste, est accompagnée d’un petit chat couleur nuit qui lui permet de manipuler la gravité. Du coup, la jeune femme peut se propulser dans les airs, se balader le long des murs ou courir la tête à l’envers. Décoiffant.

Il n’en fallait pas moins pour ramener l’ordre dans la cité aérienne d’Hekseville, ravagée par les tempêtes gravitationnelles et envahie par d’étranges créatures, les Névis.

Plus dure sera la chute

Ce mode de déplacement original demandera toutefois un peu d’exercice pour être parfaitement maîtrisé. D’autant que Kat ne peut pas virevolter indéfiniment. Gare à la chute lorsqu’elle retombe sur le plancher des vaches.

Graphiquement, «Gravity Rush» est de toute beauté. L’héroïne évoque une Alice aux Pays des merveilles façon Gothic Lolita, alors que les décors steampunk d’Hekseville distillent une poésie à la Miyasaki. L’animation est au point et les combats sont efficaces et punchy. Effet immersif garanti à condition de souscrire à la bande-son. Rien à redire sur les arrangements épiques, mais les morceaux plus jazzy finissent par taper sur le système.

Rebondissements en série

Le scénario, très riche, fourmille de rebondissements qui font oublier certains passages un peu neuneus. Les joueurs qui ne crocheraient vraiment pas auraient toujours la possibilité de se frotter aux quêtes annexes ou d’explorer l’univers relativement ouvert de la ville aérienne, à la recherche de cristaux pourvoyeurs d’XP.

Au final, «Gravity Rush» est clairement un des meilleurs jeux sortis pour la PS Vita, dont le catalogue, il est vrai, est encore modeste. Et la durée de vie de ce nouveau titre, une dizaine d’heures au minimum, ne gâche rien à l’affaire.

(Newsnet)

Créé: 15.06.2012, 16h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

quelle horreur

19.06.2012, 07:22 Heures
Signaler un abus

Il ne faut pas être épileptique. J'ai de la peine à croire qu'en 2012, on arrive encore à sortir des jeux aussi laids... Enfin bref, il en faut pour tous les goûts... Répondre



Vespas originales

Suppl. partenaire
">