Dimanche 28 août 2016 | Dernière mise à jour 02:42

High-tech Votre smartphone sur le bras

Une entreprise française travaille sur un bracelet projetant un écran tactile sur votre bras. La vidéo fait rêver.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Votre smartphone qui s'affiche sur l'avant-bras, voici l'idée proposée par le bracelet Cicret. Un pico-projecteur permet à l'utilisateur de naviguer comme s'il s'agissait d'un écran tactile. La vidéo montrant les possibilités de cette technologie fait le buzz.

Guillaume Pommier, cofondateur de Cicret, souligne d'entrée que le bracelet n'est pas encore prêt à être commercialisé. Le site Internet de l'entreprise parisienne met d'ailleurs en garde contre toute offre de précommande. «Nous avons un ingénieur qui travaille nuit et jour pour finaliser un prototype qui soit proche d'une version commercialisable. Encore quelques semaines de patience», détaille-t-il.

Il assure que le projet est à bout touchant. «Toutes les technologies que nous utilisons existent déjà. Il n'y a aucun problème pour les agréger.» En attendant d'en savoir plus, on peut toujours rêver en vidéo.

(Le Matin)

(Créé: 04.12.2014, 14h41)

Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.