Lundi 29 août 2016 | Dernière mise à jour 23:06

Télécoms Les trois plus grands opérateurs privés font cavalier seul

Les opérateurs télécoms UPC Cablecom, Orange et Sunrise quitteront l'association suisse des télécommunications (asut) à la fin de l'année. Ils ont décidé de défendre leurs intérêts communs en dehors de celle-ci.

Orange, Sunrise et upc Cablecom ont décidé de se détacher de Swisscom.

Orange, Sunrise et upc Cablecom ont décidé de se détacher de Swisscom. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les trois opérateurs invoquent «la grande divergence d'intérêts» entre eux et les opérateurs détenus en majorité par les pouvoirs publics, à commencer par Swisscom.

Depuis la fusion des deux associations SICTA et asut en 2006, les trois opérateurs reconnaissent que des avancées notables ont été réalisées dans plusieurs dossiers importants qui concernent tout le secteur.

Parmi ces dossiers ils citent ceux de la surveillance de la télécommunication, de la réglementation portant sur les antennes, du contrôle parental et de la standardisation. Dans le cadre de la coopération menée jusqu'ici, il a été cependant constaté que l'asut n'était pas en mesure de défendre suffisamment les intérêts communs des opérateurs privés.

UPC Cablecom, Orange et Sunrise ont par conséquent décidé de quitter l'asut. Ils précisent qu'ils poursuivront à l'avenir également leurs activités communes actuelles.

(ats/nxp)

(Créé: 05.04.2012, 09h03)

Sondage

Amener un chien en classe, est-ce un bien pour les élèves?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.