ACCUEIL 30.10.2014 Mis à jour à 15h11

Google célèbre Simone de Beauvoir

DOODLE

Le Doodle de Google célèbre en ce jeudi 9 janvier ce qui aurait été le 106ème anniversaire de l'écrivain Simone de Beauvoir.

Mis à jour le 09.01.2014

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Mots-clés

[Alt-Text]

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Google célèbre en ce jeudi 9 janvier ce qui aurait été le 106ème anniversaire de l'écrivain Simone de Beauvoir avec un Doodle en son honneur sur sa page principale.

Née Simone-Lucie-Ernestine-Marie Bertrand de Beauvoir le 9 janvier 1908 à Paris, Simone de Beauvoir décide à 15 ans qu'elle sera écrivain. Suite à des études de lettres, mathématiques et philosophie, au cours desquelles elle rencontre l'amour de sa vie Jean-Paul Sartre, elle arrive en 1929 deuxième au concours d'agrégation de philosophie, juste derrière Jean-Paul Sartre.

Elle se consacre à la littérature en co-fondant avec Jean-Paul Sartre et plusieurs autres intellectuels de gauche la revue Les Temps Modernes, mais n'abandonne pas ses écrits personnels.

Elle est consacrée en 1949 avec son livre, Le Deuxième Sexe. Traduit dans plusieurs langues, l'ouvrage deviendra l'un des plus importants écrits du XXème siècle sur le féminisme, et Simone de Beauvoir un symbole de la lutte pour l'égalité des sexes, en totale rupture avec l’existentialisme. En 1958, elle reçoit le Prix Goncourt pour Les Mandarins, évènement qui fera d'elle l'un des auteurs les plus (re)connus du monde.

Simone de Beauvoir s'est éteinte à 78 ans le 14 avril 1986 à Paris.

Créé: 09.01.2014, 07h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment