Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 09:56

religion 2.0 Jésus utiliserait Twitter

Pour le représentant des évêques allemands, le fils de Dieu serait présent sur les réseaux sociaux s’il vivait à notre époque.

Dans une interview au Ruhr <i>Nachrichte</i>n, l’archevêque de Fribourg-en-Brisgau affirme que Jésus, de nos jours, serait présent sur Twitter et Facebook.

Dans une interview au Ruhr Nachrichten, l’archevêque de Fribourg-en-Brisgau affirme que Jésus, de nos jours, serait présent sur Twitter et Facebook. Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Décidément, les réseaux sociaux occupent la hiérarchie catholique. Après l’arrivée du pape sur Twitter, voilà que Robert Zollitsch, le directeur de la conférence des évêques allemands, prend position sur la question.

Dans une interview aux Ruhr Nachrichten, l’archevêque de Fribourg-en-Brisgau affirme que Jésus, de nos jours, aurait un compte sur Twitter et Facebook. Le Christ est «toujours allé à la rencontre des gens et a aussi emprunté des chemins inhabituels» pour les trouver, a déclaré l’homme d’Eglise.

L’archevêché de Fribourg-en-Brisgau possède un compte Twitter (@BistumFreiburg), sans pour autant compter Jésus (@jesus) parmi ses followers.

De manière plus ou moins humoristique, le Christ est présent de longue date sur les réseaux sociaux. De faux profils fleurissaient du temps de MySpace déjà.

(nxp)

(Créé: 27.12.2012, 15h57)

Sondage

Faire honte pour lutter contre l'alcoolisme, est-ce une bonne idée?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.