ACCUEIL 25.7.2014 Mis à jour à 01h15

Jésus utiliserait Twitter

religion 2.0

Pour le représentant des évêques allemands, le fils de Dieu serait présent sur les réseaux sociaux s’il vivait à notre époque.

Par Simon Koch. Mis à jour le 27.12.2012
Dans une interview au Ruhr <i>Nachrichte</i>n, l’archevêque de Fribourg-en-Brisgau affirme que Jésus, de nos jours, serait présent sur Twitter et Facebook.

Dans une interview au Ruhr Nachrichten, l’archevêque de Fribourg-en-Brisgau affirme que Jésus, de nos jours, serait présent sur Twitter et Facebook.
Image: Keystone

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Décidément, les réseaux sociaux occupent la hiérarchie catholique. Après l’arrivée du pape sur Twitter, voilà que Robert Zollitsch, le directeur de la conférence des évêques allemands, prend position sur la question.

Dans une interview aux Ruhr Nachrichten, l’archevêque de Fribourg-en-Brisgau affirme que Jésus, de nos jours, aurait un compte sur Twitter et Facebook. Le Christ est «toujours allé à la rencontre des gens et a aussi emprunté des chemins inhabituels» pour les trouver, a déclaré l’homme d’Eglise.

L’archevêché de Fribourg-en-Brisgau possède un compte Twitter (@BistumFreiburg), sans pour autant compter Jésus (@jesus) parmi ses followers.

De manière plus ou moins humoristique, le Christ est présent de longue date sur les réseaux sociaux. De faux profils fleurissaient du temps de MySpace déjà.

(Newsnet)

Créé: 27.12.2012, 15h57

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment