ACCUEIL 23.8.2014 Mis à jour à 00h37

Les Suisses sont les plus généreux avec Wikipédia

Dons

La fondation Wikimedia a récolté cette fin d'année plus de 20 millions de dollars au total pour financer sa grande encyclopédie en ligne. Et ce sont les Suisses qui se sont montrés les plus charitables.

Par Simon Koch. Mis à jour le 03.01.2012
Plus de 3000 donateur helvétiques sont parvenus cette année à récolter une somme dépassant les 400 000 francs.

Plus de 3000 donateur helvétiques sont parvenus cette année à récolter une somme dépassant les 400 000 francs.

Mots-clés

La publicité n'est pas près d'apparaître sur les pages de l'encyclopédie libre et collaborative. La fondation Wikimedia a annoncé lundi que plus de 1 million de donateurs du monde entier ont versé environ 20 millions de dollars en l'espace de 50 jours. Un record.

Pour Sue Gardner, directrice exécutive de la fondation, cet argent permettra à Wikimedia de conserver son indépendance et de se concentrer sur sa mission de service public. Les dons serviront notamment à développer l'infrastructure et à entretenir les centaines de serveurs qui hébergent le cinquième site le plus visité du monde. Chaque mois, il renseigne pas moins de 470 millions d'utilisateurs.

400 000 francs suisses

«C'est en Suisse que les dons par habitant sont les plus élevées, se réjouit Frédéric Schütz, membre de l'association Wikimedia CH et responsable de la collecte de fonds dans notre pays. Plus de 3000 donateurs helvétiques sont parvenus cette année à récolter une somme dépassant les 400 000 francs.

En comparaison, la France et ses 65 millions d'habitants ont récolté 1,2 million de francs. «Il s'agit en grande majorité de privés, mais quelques entreprises ont aussi participé à notre collecte de fonds», précise Frédéric Schütz.

1500 bulletins de versement

Les chiffres définitifs et précis pour la Suisse ne seront connus que dans quelques semaines, car des centaines de bulletins de versement ne sont pas encore rentrés. Au total Wikimedia CH en a envoyé 1500 par la poste.

Ce moyen de paiement «à l'ancienne» peut sembler anachronique pour financer la plus grande encyclopédie d'internet. «C'est surprenant, mais c'est plutôt bon signe, explique le responsable de la collecte en Suisse. Cela montre que Wikipédia est un outil démocratique, utilisé par tout le monde, et pas seulement des personnes ultraconnectées.»

Comment expliquer cet élan de générosité helvétique en faveur l'encyclopédie libre? Frédéric Schütz relève que les Suisses donnent beaucoup aux œuvres de charité par tradition et le pays dispose d'une densité d'accès à internet plutôt importante. «Un autre élément de réponse pourrait être le pouvoir d'achat élevé. Certains dons vont de 500 à 1000 francs», explique-t-il.

(Newsnet)

Créé: 03.01.2012, 17h15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment