Samedi 24 septembre 2016 | Dernière mise à jour 23:32

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

3 Commentaires

Exactement une belle bande hypochlorite et les premiers sont ceux qui ne veulent pas avoir de concurrences comme les Casino Suisse et Berne. De toute façon avec une connexion et un proxy leurs magouille chinoise deviennent obsolète et l'utilisateur pourra jouer quant même. Ont voit bien qu'il n'y connaissent strictement rien et qu'il n'ont pas su s'adapter au nouvelle technologies...


L'idée de Berne d'interdire l'accès dex internautes Suisses aux casinos étrangers, en bloquant les adresses internet de ceux-ci est judicieuse! Car ce genre de pratique n'est pas autorisée en Suisse. Les accrocs aux jeux sont vite ruinés et ensuite à la charge des services sociaux qui doivent les entretenir à vie! Le vice-président du parti Pirate dit que la censure qui est l'adage des dictatures!


Quelle Hypocrisie! quand on peut jouer des milliers de francs par mois sur les machines "Tactilo" de la loterie romande, au PMU, au Loto, au casino . Ne faudrait pas interdire tous les jeux d'argent ?. Comme ça tout le monde y trouverait son compte. Bien à vous.



Retour à l'article
Publicité