Mercredi 31 août 2016 | Dernière mise à jour 23:56

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

26 Commentaires

Se pourrait-il que ce verdict du TF serve à préparer l'opinion publique à une cassation du jugement du TFA ordonnant la fermeture définitive de Mühleberg en 2013? Le TF s'apprêterait-t-il donc à casser un autre jugement contesté du TFA par lequel un propriétaire de PC à large bande a récemment été condamné à payer la redevance radio? Et ce juste avant Mühleberg pour un max d'effet boule de neige?


Mais qu'est-ce qu'on en a à foutre de se retrouver non flouté sur ce site ??? La protection des données va trop loin.


C'est amusant de constater comment les tribunaux, eux-mêmes, contournent les lois. Car il existe bel et bien une loi qui stipule, à voir sur le site de la Confédération, que l'on ne peut mettre votre image sur la toile, dans un média ou autre sans votre consentement et que ceci est passible de poursuite judiciaire. 2 poids, 2 mesures ou ne connaissent-ils pas eux-même les lois qu'ils édictent?


Mais oui, c'est juste, cela m'a étonnée en découvrant l'article.

Signaler un abus

De plus, j'aimerais savoir pourquoi, la France est arrivée à faire en sorte que dans sa charte de confidentialité concernant Street Wiew il soit clairement stipulé que les personnes et les véhicules seront floutés et que la Suisse n'arrive pas à ce même résultat? Mauvaise volonté, indifférence des autorités, ou aucun respect des citoyens de ce pays?

Signaler un abus

@Tom moi ca me gêne si la plaque de ma voiture y apparait, pas parce que j'ai qqch à cacher, mais il sera possible de savoir à qui elle appartient, dont l'adresse. Je ne tiens pas à me la faire voler ! Et mon employeur n'a pas besoin de savoir quelle voiture je me paie, etc. Un exemple parmis d'autre !


@ tite fleur Donc vous n'avez rien à cacher sauf votre voiture à votre patron ?! Bizarre, bizarre...

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Ben ça, n'importe qui peut le faire en voyant votre voiture dans la rue. Par ailleurs je vois mal un employer se baladant sur street view prenant une voiture au hasard et se dire "tient si c'était la voiture de mon employée ? vérifions la plaque"

2 Recommandation 0 Signaler un abus

Une excellente désision du TF. Streetview ne gêne que ceux qui n'assument pas leurs faits et gestes, et personne d'autre.


On peut se demander ce que fait le préposé à la protection des données : non, je n'ai pas envie d'être pris sur le vif dans ma vie de tous les jours, oui, j'ai droit à la protection de mon image. Le TF déraille complètement en donnant toujours raison à ce qui vient de l'extérieur. N'y aurait-il pas une initiative ou un quelconque mouvement pour s'opposer à cette intrusion dans notre vie privée ?


Personne ne t'empêche de lancer une initiative à ce sujet. Mais c'est vrai qu'il faut mouiller sa chemise pour ça et pas de contenter d'un commentaire sur le site du Matin! Et n'oublie pas de regarder chaque TJ si jamais tu apparais, même brièvement, dans un reportage tourné dans la rue!

3 Recommandation 0 Signaler un abus

Pourquoi ne suis-je pas surpris, qu’au pays des dociles soldats-automates militaristes et policiers à la mentalité de chambrés de 10 en caserne, le droit à l’intimité et à la vie privé soit incompris???


C'est de la c... sans nom cette protection des données. Par internet je peux quasiment savoir tou sur tout le monde... Des bîtes ont mon n° de tél alors que je suis sur liste rouge... il y a des livres avec n° de plaques et adresses... des cartes postales avec des visages et des n° de plaques... on reçoit des catalogues avec notre adresse sans rien avoir demandé...


Et des tas d'émissions de télé où des séquences sont tournées dans les rues avec des tas de passants...

1 Recommandation 0 Signaler un abus

J'aime bien me balader dans les rues avec Google. J'attends avec impatience que la voiture caméra passe aussi dans ma rue pour voir enfin où j'habite.


Que dire des cartes postales ?


Bravo Google Street View....ceux qui n'ont rien à se reprocher ne sont pas contre cette haute technicité...


Non, non mon brave Caliméro. Aucune paranoïa ni narcissisme. La confiance aveugle (d'un Rol Bernard par exemple) est un comportement tout ce qu'il y a de plus suicidaire. Mais je vous rassure, vous n'êtes pas du métier, personne ne peut vous en vouloir. Mais vous ne direz pas après que vous ne saviez pas, hein ?

Signaler un abus

Il y a un beau pays où l'administration recommande (exige) que les portes des domiciles soient grandes ouvertes afin que tous puissent voir et entendre que le résident n’a rien à se reprocher: Cuba. Bon voyage Rol Bernard!

4 Recommandation 0 Signaler un abus

@Rol. J’attends impatiemment le post de publication de vos coordonnées complètes en illustration de votre pureté civique.

Signaler un abus

Un tel commentaire fait froid dans le dos...

5 Recommandation 0 Signaler un abus

les gens étalent leur vie sans vergogne sur les réseaux sociaux. Mais avoir son visage sur Google oulala scandale


Ceux qui publient leur tombine sur les réseaux sociaux choisissent de le faire. Photographié/filmé des individus sur la voie publique à leur insue et/ou sans leur accord préalable est une violation du droit à l'image.

5 Recommandation 0 Signaler un abus

C’est pour le moins étrange qu’un appareil photo numérique à ~200 SFR puisse faire de la reconnaissance de visage mais que, malgré les moyens dont il dispose, Google ne puisse pas en faire autant pour détecter automatique les visages et les floutter. La Suisse n’aurait-elle pas, une fois de plus, rampé devant un puissant?


Google détecte automatiquement les visages et les floute mais comme toujours avec l'informatique ça ne marche pas à 100%. C'est un peu comme l'ordinateur qui ne plante jamais. Ni Google, ni Microsoft, ni Apple ne peuvent réaliser cette prouesse impossible.

1 Recommandation 0 Signaler un abus

Stop dire nimp et d'abord se renseigner sur la technique utilisée lors des reconnaissances de visage avant de tirer des conclusions inappropriées.

5 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article
Publicité