Lundi 5 décembre 2016 | Dernière mise à jour 13:23

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

4 Commentaires

Personnellement, je ne tiens pas à ce que le monde entier connaisse ma vie privée, donc je ne vais pas m'amuser à la détailler sur internet! Que ce soit facebook, twitter ou tout autre site de ce genre, au bout d'un moment faut pas s'étonner s'il y a un problème....


Deux choses très forte dans cet article. On veut faire passer ceux qui n'utilisent pas certaines de ces technologies pour les personnes qui ont un problème. Et le spécialiste qui ne voit en gros aucun problème. Facebook qui voit son action baissé ne voit d'autre solution que d'utiliser des stratégies publicitaires toujours plus agressive au détriment de la protection des données. Facebook maintenant travaille avec Datalogix, ce qui n'est vraiment pas bon.


Deux choses très forte dans cet article. On veut faire passer ceux qui n'utilisent pas certaines de ces technologies pour les personnes qui ont un problème. Et le spécialiste qui ne voit en gros aucun problème. Facebook qui voit son action baissé ne voit d'autre solution que d'utiliser des stratégies publicitaires toujours plus agressive au détriment de la protection des données. Facebook maintenaDeux choses très forte dans cet article. On veut faire passer ceux qui n'utilisent pas certaines de ces technologies pour les personnes qui ont un problème. Et le spécialiste qui ne voit en gros aucun problème. Facebook qui voit son action baissé ne voit d'autre solution que d'utiliser des stratégies publicitaires toujours plus agressive au détriment de la protection des données. Facebook maintenant travaille avec Datalogix, ce qui n'est vraiment pas bon.


Un petit bug, Michel ???

3 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article
Publicité