ACCUEIL 27.11.2014 Mis à jour à 11h21

Les manchots Adélie, des chauds lapins!

Animaux

Le Museum d’histoire naturelle de Londres a exhumé un étonnant rapport sur la vie sexuelle «dépravée» des manchots Adélie. Datant du début du 20e siècle, le texte avait été relégué aux oubliettes tant il choquait les mœurs de l’époque.

Par Anouk Schumacher. Mis à jour le 11.06.2012
Les manchots Adélie vivent dans l'Antarctique.

Les manchots Adélie vivent dans l'Antarctique.
Image: Keystone

Partager & Commenter

Mots-clés

En matière de sexe, le manchot n’a rien de la peluche sympathique. 100 ans après sa rédaction, une étude anglaise décrivant la vie sexuelle épicée de ce drôle d’oiseau vient de refaire surface au Museum d’histoire naturelle de Londres, rapporte le Guardian du week-end (http://www.guardian.co.uk/world/2012/jun/09/sex-depravity-penguins-scott-antarctic).

Dans son article intitulé "Les habitudes sexuelles des manchots Adélie", George Murray Levick décrit en détails des comportements dont la perversité choque sa morale de scientifique britannique. Nécrophilie, «viols» de femelles et de poussins ou relations homosexuelles, ce rescapé d’une expédition dans l’Antarctique a pu observer durant l’été 1911-1912 les mœurs de ces oiseaux en période de reproduction. Des comportements qu’il jugea tellement répugnants qu’il décida de se censurer. Il rédigea son texte en grec afin que seuls quelques érudits y aient accès.

Ce n’est que récemment que Douglas Russel, conservateur du Muséum d’histoire naturelle de Londres, a redécouvert cet article de référence. Selon le Guardian, Levick est en effet le seul scientifique à avoir étudié un cycle complet de reproduction à Cap Adare, dans le Pôle Sud. Russel souligne l’importance et la justesse des observations de Levick. Selon lui, la source du comportement des manchots s’explique par leur manque d’expérience. Les jeunes mâles n’ont que quelques semaines pour se reproduire à cause du climat rude de l’Antarctique. Le froid polaire n’aurait donc pas pour effet de tempérer toute les ardeurs! (Le Matin)

Créé: 11.06.2012, 16h30

Personnalitweet