Lundi 29 août 2016 | Dernière mise à jour 00:00

L'été arrive Nouvelle campagne contre l'abandon des animaux

Une tête de chien aux yeux tristes et un slogan: «un animal ne pleure pas... il souffre en silence»: à l'approche de l'été, la nouvelle campagne d'affichage de la Fondation 30 millions d'amis dit «stop à l'abandon».


Mots-clés

(Image: DR)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cette affiche sera visible dans toute la France à partir du 19 juin, tandis qu'une vidéo tournée dans des refuges, volontairement muette «pour éveiller les consciences» sur la souffrance des animaux abandonnés, sera diffusée dans le même temps sur le web.

«Pour chaque animal qui est victime de l'abandon, pas de larmes mais une souffrance silencieuse qu'il est de notre devoir de faire entendre pour informer, sensibiliser et mobiliser contre l'abandon», explique Reha Huttin, présidente de la Fondation 30 millions d'amis.Bien que divisé par quatre en 30 ans de combat, «le nombre d'animaux abandonnés reste inacceptable», souligne-t-elle.

Près de 60.000 chiens et chats sont encore abandonnés au moment des départs en vacances. L'abandon est puni par la loi d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 2 ans et d'une amende de 30.000 euros.Pour ceux qui partent en congés avec leurs animaux, la Fondation 30 millions d'amis publie un guide «Vacances pas bêtes» contenant de nombreuses informations, comme la carte de France des plages autorisées aux chiens.

(afp/Le Matin)

(Créé: 06.06.2012, 16h49)

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.