ACCUEIL 23.10.2014 Mis à jour à 08h16

Christina Ricci: «Au cinéma, je suis une autre!»

Cinéma

Celle qui a fait ses premiers pas à 10?ans au cinéma est dans le lit de Robert Pattinson pour «Bel ami».

Par Henry Arnaud, Hollywood. Mis à jour le 25.06.2012
">Longtemps critiquée pour sa maigreur, Christina Ricci assume désormais sa silhouette.

Longtemps critiquée pour sa maigreur, Christina Ricci assume désormais sa silhouette.
Image: AP

Bande-annonce de

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Ne vous fiez pas aux apparences: Christina Ricci qui avait démarré sa carrière aux côtés de Cher, dans «Mermaids», à l’âge de 10?ans, a bien grandi. Enfin, façon de parler. C’est devenu un petit bout de femme de 32?ans, mais un sacré tempérament, malgré son mètre 55. Elle est la partenaire de Robert Pattinson aux côtés d’Uma Thurman et Kristin Scott Thomas, dans «Bel ami».

Comment s’est présenté à vous Robert Pattinson?

Rob est un gars génial qui ne se prend pas la tête, malgré son succès. Ses fans vont être très surpris de sa prestation dans «Bel ami». On est loin de «Twilight». Il s’agit d’une adaptation fidèle du roman de Guy de Maupassant qui est à la fois noir, déprimant, réaliste et fascinant.

Qu’est-ce que cela fait d’être dans un lit avec un sex-symbol?

Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive. (Rires.) Il était plutôt timide avant de tourner les scènes de séduction, ce qui le rend encore plus attachant.

«Bel ami» est resté dans les cartons longtemps. Pourquoi?

Il s’agit d’une histoire tragique. Pattinson incarne Georges Duroy, un jeune arriviste qui ne doit son ascension dans la société parisienne qu’à ses charmes. Il va devenir l’amant des épouses d’hommes puissants pour accéder au sommet. Le livre est un chef-d’œuvre, mais il était impossible de changer la fin dramatique. C’est peut-être ça qui a freiné les producteurs.

Etes-vous fan de «Twilight»?

J’ai pris plaisir à voir ces films. Je comprends l’engouement du public, mais encore plus la fascination que Pattinson exerce sur ses fans. Il fait partie de cette catégorie de comédiens rares qui ont une immense présence à l’écran. On ne peut qu’être attiré par lui.

Quelle est la chose la plus embarrassante que vous ayez eue à faire dans votre carrière?

Rien ne me dérange devant une caméra, car j’incarne une autre femme, pas moi! Etre actrice, c’est accepter de dépasser ses propres limites.

Etre nue ou simuler l’amour ne vous dérange pas.

Je suis prude, timide et réservée dans ma vie privée. Mais il n’y a rien de mieux que de pouvoir sortir de sa peau en étant obligée de se transformer en une autre femme.

Vous venez de consacrer une année au tournage de la série «Pam Am». Vous aimez la TV?

J’y ai pris goût. J’avais participé à quelques épisodes de «Grey’s Anatomy». Il y a une chose formidable avec la télévision: le travail constant. Comme beaucoup d’acteurs, j’ai connu des hauts et des bas. Un contrat pour un feuilleton est l’assurance d’un job régulier.

Vous m’avez avoué un jour être une fan de télé-réalité. Est-ce toujours le cas?

Oui. C’est de pire en pire! Au début, je me contentais de suivre «America’s Next Top Model», maintenant je regarde «Housewives» ainsi que «Dance Moms». On y voit surtout des profs qui insultent les mères pour les forcer à se dépasser. C’est totalement délirant, méchant mais génial. Je suis toujours surprise de ce que les gens peuvent accepter pour passer à la télé.

Accepteriez-vous une émission de télé-réalité?

Non, mais je pourrais céder à «Dancing With the Stars». Une chose me ferait peur: être ridicule. (Rires.)

On vous a souvent critiquée pour votre maigreur. Est-ce plus facile à accepter aujourd’hui?

Les critiques sont toujours difficiles à encaisser, surtout lorsque vous êtes jeunes. Aujourd’hui, j’ai passé le cap des 30?ans et je peux faire face aux méchancetés sur mon compte. Etre dans l’œil du public depuis l’enfance m’a aidée à développer une résistance.

Qu’est-ce qui pourrait surprendre à votre sujet?

Que je suis une inconditionnelle des fast-foods! Je pourrais aller chez McDonald’s tous les jours si je n’avais pas appris à me retenir. (Rires.) Je ne suis pas très grande, alors j’ai appris à surveiller mon alimentation pour ne pas prendre 10 kilos en quelques semaines. Depuis que j’ai passé le cap des 30?ans, je dois faire de la gym et surveiller mon corps si je veux rester présentable devant une caméra. Etre actrice est mon excuse pour suivre un régime. (Rires.) (Le Matin)

Créé: 25.06.2012, 22h54

Sondage

Vous êtes devant un bon concert et certains spectateurs utilisent leur smartphone:




Sondage

Coincé dans un aéroport, comment comblez-vous l'attente d'un vol retardé?








Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!