ACCUEIL 22.8.2014 Mis à jour à 03h37

George Lucas adoube son successeur

Guerre des étoiles

Le créateur de «Star Wars», George Lucas, a confirmé le choix de J.J. Abrams pour réaliser le prochain épisode de la saga, assurant que son «héritage ne pourrait être en de meilleures mains».

Mis à jour le 27.01.2013
George Lucas, le père de «Star Wars» se veut rassurant sur l'évolution de son œuvre.

George Lucas, le père de «Star Wars» se veut rassurant sur l'évolution de son œuvre.
Image: archive/Keystone

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Lucasfilm, acquise en octobre par Disney pour plus de 4 milliards de dollars, a confirmé samedi ce que la presse hollywoodienne avait déjà annoncé: c’est le réalisateur de «Mission: impossible III», «Super 8», co-créateur de la série «Lost» et surtout réalisateur des derniers «Star Trek», qui aura la lourde tâche de succéder à George Lucas aux manettes du 7e épisode de la «Guerre des étoiles», qui sortira en 2015.

«J’ai toujours été impressionné par le talent de J.J. comme réalisateur et raconteur d’histoire. C’est vraiment le choix idéal pour réaliser le nouveau ‘Star Wars’, notre héritage ne pourrait être en de meilleures mains», a déclaré George Lucas, cité dans un communiqué publié par Disney.

J.J. Abrams a, de son côté, qualifié cette collaboration d’ «honneur absolu». Michael Arndt, récompensé par un Oscar pour «Little Miss Sunshine», sera quant à lui chargé d’écrire le scénario, précise Lucasfilm dans le communiqué.

(afp/Newsnet)

Créé: 27.01.2013, 19h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment