Vendredi 9 décembre 2016 | Dernière mise à jour 23:11

Littérature & cinéma Hollywood s'empare de la trilogie érotique «Fifty Shades»

Best-seller phénoménal aux Etats-Unis, la trilogie «Fifty Shades» raconte les aventures sado-masochistes d'une étudiante avec un milliardaire. Les studios Universal vont l'adapter au cinéma.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les ventes de la trilogie érotique à succès Fifty Shades, à paraître en français à l’automne, ont atteint 20 millions d’exemplaires aux Etats-Unis, suscitant l’appétit d’Hollywood qui s’est emparé des droits pour en faire une adaptation sur grand écran.

«En date de lundi, nous avons vendu plus de 20 millions de copies pour l’ensemble des formats» aux Etats-Unis, a indiqué Russell Perreault, directeur des relations publiques de Vintage Books, éditeur de cette série de livres écrits par la Britannique EL James.

La trilogie, sortie en 2011 au Royaume-Uni, a fait son entrée sur le marché américain il y a quatre mois, devenant rapidement un best-seller dans les librairies et parmi les livres électroniques.

Le premier tome de cette histoire d’une étudiante en littérature embarquée dans une relation sado-masochiste avec un jeune entrepreneur milliardaire, qui connaît un grand succès auprès des femmes, sera publié en France le 17 octobre par les éditions JC Lattès sous le titre Cinquante nuances de Grey.

Par l'équipe de «The Social Network»

Dans le monde, les ventes ont atteint 31 millions d’exemplaires (en anglais), a indiqué cette semaine le Wall Street Journal.

De quoi attirer l’industrie du cinéma, à la recherche de ce genre de récits: les studios Universal Pictures et Focus Features, qui ont acquis les droits pour 5 millions de dollars en mars, ont indiqué que Michael DeLuca et Dana Brunetti, deux anciens du film «The Social Network», sur les débuts de Facebook, produiraient l’adaptation cinématographique.

«"Cinquante nuances de Grey" est une histoire d’amour complexe, qui nécessite une plume délicate et sophistiquée pour être portée à l’écran», a exprimé la coprésidente d’Universal, Donna Langley, dans un communiqué. (afp/nxp)

(Créé: 11.07.2012, 17h14)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.