Lundi 24 avril 2017 | Dernière mise à jour 22:40

Mode Ines de la Fressange encourage les fashion faux-pas

Interrogée par le magazine «Allure», elle a révélé que chaque erreur prouve que l’on essaie de repousser ses limites avec ses tenues.

Ines de la Fressange a sorti son troisième livre

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ines de la Fressange a sorti son troisième livre, intitulé «Comment je m’habille aujourd’hui? Le style de la Parisienne». Dans ce guide de la mode française, elle dresse la liste de 20 grandes erreurs de style qu’elle a faites dans sa vie. Mais elle insiste sur le fait que chaque erreur prouve que l’on essaie de repousser ses limites avec ses tenues.

«Tout le monde devrait commettre des fashion faux-pas! Cela veut dire que vous essayez et que vous n’êtes pas paresseux. Le bon goût permanent deviendrait lassant. Néanmoins, Je me souviens d’avoir emprunté la longue robe en cuir d’un créateur une fois. Je l’ai portée avec de longs gants pour me rendre à une soirée. Je ressemblais à un forgeron - je me suis tout de suite sentie mal, je suis restée trois minutes et je suis partie», a-t-elle confié au magazine Allure.

Et d'ajouter: «Au final, c’est toujours mieux d’acheter ses propres vêtements. Si vous empruntez, vous portez des choses que vous n’aimez pas forcément.»

Son esthétique du chic

En évoquant ce moment, Ines de la Fressange a réalisé qu’elle avait créé sa propre esthétique du chic. La star de la mode a noté que c’était arrivé quand elle avait finalement acheté quelque chose rapidement sans hésitation.

Pour éviter la confusion, la brunette glamour recommande d’ignorer les suggestions commerciales des magasins et conseille de parcourir les magazines à la place pour y puiser son inspiration.

«Tout le monde peut améliorer son look à tous les âges. C’est l’objectif. Nous avons tous des inspirations et des icônes. C’est marrant de constater que cela n’a rien à voir avec la richesse ou la notoriété, ça peut être des personnes anonymes: une grand-mère, une tante».

Ses propres idoles sont notamment Jane Birkin, la défunte actrice hollywoodienne Katharine Hepburn ou encore la musicienne Patti Smith pour leur style androgyne. (Le Matin)

Créé: 19.04.2017, 09h53


Sondage

Les partis traditionnels sont-ils en péril?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.